Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] SpaceX envoie dans l'espace un robot doté d'intelligence artificielle

Simon Chodorge , , , ,

Publié le , mis à jour le 29/06/2018 À 12H10

Vidéo Ce 29 juin, SpaceX effectue sa quinzième mission avec l'agence spatiale américaine. Le Falcon 9 de l'entreprise américaine décollera avec un passager un peu particulier : CIMON, un robot doté d'intelligence artificielle. Développé par l'agence spatiale allemande avec Airbus et IBM, il assistera les astronautes.

SpaceX envoie dans l'espace un robot doté d'intelligence artificielle
Le CIMON sera le premier robot doté d'intelligence artificielle à partir dans l'espace.
© Airbus

SpaceX a effectué ce vendredi 29 juin son quinzième lancement pour la NASA. La fusée Falcon 9 de l’entreprise américaine a décollé à 11h42 heure française (5h42 heure locale) depuis Cap Canaveral (Floride, États-Unis). Elle transporte la capsule Dragon avec 2700 kilos de matériel scientifique à destination de la Station spatiale internationale (ISS).

Ce lancement est un peu spécial puisqu’il permet de livrer le CIMON : Crew Interactive MObile CompanioN (companion d’équipage mobile et interactif). Surnommé “cerveau volant” par un responsable d’Airbus, cet appareil sera le premier robot d’intelligence artificielle à partir dans l’espace pour travailler avec des astronautes.

Le robot est développé par l’agence spatiale allemande (DLR) avec Airbus. Il est équipé de Watson AI, la technologie d’intelligence artificielle d’IBM. Le but du projet est d’observer l’efficacité de ce type de technologie pour faciliter le travail des astronautes et réduire leur stress.

La vidéo du lancement :

Un robot intelligent entraîné pendant deux ans

Le robot fait la taille d’un ballon de basket. Il flottera en apesanteur dans l’ISS et se déplacera à l’aide d’une dizaine d’hélices. Pendant deux ans, l’intelligence artificielle a été entraînée pour travailler avec l’astronaute allemand Alexander Gerst, un géophysicien de l’Agence spatiale européenne (ESA). CIMON a été programmé pour reconnaître la voix et le visage d’Alexander Gerst mais il pourra également interagir avec les autres habitants de la station.

Les hélices du robot intelligent sont visibles dans les encoches. Crédit : Airbus

Concrètement, l’astronaute allemand pourra appeler le robot pour que celui-ci se dirige vers lui. Les caméras du CIMON pourront également l’aider à identifier Alexander Gerst. Doté d’un écran, le robot pourra montrer des photos et des vidéos pour assister l’équipage dans ses missions. Trois expériences seront menées avec le CIMON, dont une médicale où le robot intelligent servira de caméra volante.

L'une des trois expériences avec le CIMON impliquera un Rubik's Cube, indique Airbus. Crédit : Airbus

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus