Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Quand un Airbus A400M s'exerce au vol à basse altitude

Pierre Monnier , , ,

Publié le

Vidéo La Royal Air Force, l'armée de l'air britannique, a réalisé son premier exercice basse altitude avec un Airbus A400M. L'avion de transport militaire de l'avionneur français ne s'était encore jamais rendu à Mach Loop, l'un des célèbres endroits propices à ce genre de vol. Comme toujours, la manœuvre donne aux passionnés d'aéronautique l'occasion de capturer de superbes images des appareils.

[Vidéo] Quand un Airbus A400M s'exerce au vol à basse altitude © capture écran Youtube

La vallée Mach Loop, située à l'ouest du Pays de Galles, est bien connue des passionnés d'aéronautique. C'est l'un des trois sites utilisés par l'armée de l'air britannique, la Royal Air Force, pour réaliser ses exercices de vol en basse altitude. L'endroit est donc propice aux images et vidéos impressionnantes puisque ce type d'exercice demande aux pilotes de voler entre 100 et 250 pieds (30 et 75 mètres). Ces exercices permettent de se rapprocher des conditions de vol en scénario de combat.

Mais le 5 janvier 2017, les "spotters" (les observateurs amateurs d'avions) ont été surpris. Pas d'avions de chasse comme à l'accoutumé, mais l'avion de transport militaire d'Airbus A400M. Bien que la Royal Air Force exploite l'A400M Atlas depuis fin 2014, c'est la première fois que l'appareil se prêtait à l'exercice. Les photographes ont même pu identifier l'avion comme le dernier reçu : un A400M-180 fini d'assembler à l'été 2016 et livré fin octobre 2016.

Ces images spectaculaires ne sont pas le fruit de longues heures d'attente. En réalité, la Royal Air Force publie chaque semaine un planning spécifique aux exercices basse-altitude. Néanmoins, en fonction de la météo, les exercices sont validés le matin même. Certains "spotters" peuvent se rendre deux à quatre fois par semaine dans les zones d'entrainements tactiques.

En avril 2016, des F-22 Raptor de Lockheed Martin s'étaient rendus à Mach Loop. Les manœuvres rapides des avions de chasse donnent des images spectaculaires, elles-aussi capturées par des "spotters".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle