Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

[Vidéo] Quand Syngenta tente de contrer (avant diffusion) le sujet de Cash Impact auquel il a participé

Aurélie M'Bida ,

Publié le

Vidéo Le groupe d'agrochimie Syngenta a diffusé en amont une vidéo "sans montage" de l'entretien donné par son responsable France à l'émission Cash Impact, pour tenter de désamorcer l'éventuelle bad buzz qui pourrait résulter de la diffusion du programme dans la soirée du 27 février sur France 2.

[Vidéo] Quand Syngenta tente de contrer (avant diffusion) le sujet de Cash Impact auquel il a participé © CGP Grey - Flickr - CC

La pratique lancera-t-elle une tendance ? Le groupe suisse de semences et pesticides Syngenta a diffusé le 23 février, une "vidéo sans montage de la totalité de l’entretien" qu'il accordé à l'émission Cash Impact, dérivée de Cash Investigation, et présentée par Elise Lucet ce mardi 27 février. Le thème ? Les pesticides et leur usage dans l'agriculture. Le sujet est consacré aux suites d'un reportage diffusé en février 2016. Au cœur du programme des derniers Etats généraux de l'alimentation, à l'heure du Salon de l'Agriculture et du rapport de Générations futures du 20 février qui fait état de résidus de pesticides dans 19 fruits et 33 légumes non bios, le sujet est brûlant.

L'émission coutumière des "bombes" médiatiques, et dont les enquêtes ont pu sérieusement écorner – par les révélations qu'elles mettaient au jour – la réputation de bon nombre d'industriels, a des raisons de faire à nouveau trembler les acteurs du secteur. C'est en tout cas ce que semble promettre ses auteurs dans un tweet de teasing publié le 26 février.

 

 

Dans un communiqué, accompagné de deux vidéos (versions courte et longue), l'agrochimiste dévoile l'entretien in extenso accordé par Bruno Baranne, directeur de Syngenta France à Elise Lucet. "Par souci de transparence" et "pour éviter l'effet montage", souligne le groupe qui lancera peut-être des émules du côté des industriels. Tout montrer, pour se protéger. La technique sera-t-elle efficace ?

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle