Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Vidéo] Quand Bosch adapte la technologie ABS au vélo à assistance électrique

Cédric Soares , , , ,

Publié le

Vidéo Bosch, inventeur de l’ABS, a porté le système d’antiblocage des roues sur les vélos à assistance électrique. Les premiers modèles sortiront courant de l’automne 2018. Voici à quoi ressemble la version adaptée de la technologie de freinage.

[Vidéo] Quand Bosch adapte la technologie ABS au vélo à assistance électrique
Démonstration du système d'ABS pour vélo à assistance électrique de Bosch, dans le centre d'essais de Juvincourt (Aisne)
© Capture d'écran

Pour fêter les 40 ans du système ABS (de l'allemand "Antiblockiersystem") qu’il a inventé, Bosch offre un nouveau compagnon de route à sa technologie d'anti-blocage des freins. Après l’automobile et la moto, les premiers vélos qui en seront dotés arriveront sur le marché à l’automne 2018.

L’histoire de Bosch avec la bicyclette commence en 2009. l’équipementier lance la division eBike Systems pour développer des motorisations pour les vélos à assistance électrique (VAE). C’est sur le site de Mondeville (Calvados) que sont produits les premiers modules d’assistance électrique pour vélo en 2011. Aujourd’hui Bosch équipe 70 marques de vélos.

Inconvénient, les modèles dotés d’une assistance électrique sont plus lourds. “Avec un vélo qui fait 20 kilos il faut réussir à le manier et à s’arrêter parce que sur un vélo de ce poids, on met des freins relativement puissants. Quand on freine à pleine main, à pleine puissance on bloque assez rapidement la roue”, explique Guillaume Heinrich, responsable marketing eBike Systems pour la France.

A partir de ce constat la R&D de Bosch a analysé les comportements des utilisateurs de vélos. Une première étude démontre que sur 500 accidents survenus en Allemagne, un mauvais freinage, voire son absence sont responsables d’une chute sur cinq avant la collision. Une seconde, sur un échantillon de 5 400 accidents, conclut qu’aucun freinage n’a eu lieu dans trois cas de collisions sur quatre.

Début des travaux en 2015

“Quand on atteint une certaine vitesse avec un vélo de 20 kilos, dans une situation de danger, on n’a pas toujours un freinage qui est puissant, régulier et très performant. On a des risques de dérapage de la roue avant ou de faire un renversement par dessus”, ajoute Guillaume Heinrich. Selon les travaux des chercheurs, l’utilisation d’un système ABS permettrait d’éviter un accident de vélo à assistance électrique sur quatre.

Les équipes commencent à travailler sur le développement du premier système antiblocage pour VAE courant 2015. Il est dérivé des systèmes déjà développés par l’équipementier pour les motos. Placé sur la roue avant, l’ABS permet d’ajuster la puissance de freinage. il est couplé avec une régulation anti-levage de la roue arrière. Bosch s’est associé avec le spécialiste allemand Magura pour le développement de la partie freinage.

Andy Loubry, chef d'équipe ingénierie ABS eBike pour Bosch présente le système ABS pour vélo en action

D'abord le segment premium

Depuis l’automne 2017, les technologies Bosch sont testées sur des flottes de constructeurs partenaires comme l’Allemand Riese & Müller, le Suisse Flyer ou le Français Moustache. Les premiers modèles de série seront présentés au salon Eurobike début juillet 2018, pour une mise sur le marché durant l’automne de la même année.

“Dans un premier temps notre ambition est de toucher le segment premium urbain composé de vélos dont le prix est au-dessus de 5 000 euros et des vélos pouvant rouler à 45 km/h, ces dernier représentent 1% du marché. On exclut le VTT, parce que la technologie n'est pas adaptée aujourd'hui”, détaille Guillaume Heinrich. Pour Bosch la démocratisation de l’ABS à l’ensemble des VAE passera par l’atteinte d’une taille critique du marché. Le législateur, en imposant l’ABS sur le vélo - comme c’est déjà le cas sur la voiture - pourrait jouer un rôle déterminant. 

Réagir à cet article

4 commentaires

Nom profil

13/08/2018 - 12h35 -

J'ai eu l'occasion de tester un VTT électrique en montagne (avec un moteur Bosch, justement ! ) et j'ai été impressionné par l'agrément et la puissance de l'engin... L'apparition de l'ABS sur les VAE est donc une évolution logique et je pense qu'à l'avenir il y aura une scission de plus en plus franche entre les VAE d'une part et les vélos d'autres part. Le vélo devra rester économique, simple et léger car ce sera toujours l'Homme qui fournira 100% de l’énergie nécessaire à son fonctionnement et les enfants continueront à l'utiliser. Par contre, le VAE sera avant tout un engin utilitaire ou fun pour les activités sportives extrêmes. Il bénéficiera des avancées technologiques des batteries, calculateurs motorisations et aides à la conduite pour plus de sécurité et plus de performances. Il faudra que les utilisateurs soient responsables et vigilants pour limiter les accidents et éviter qu'un législateur liberticide ne vienne mettre son nez partout.
Répondre au commentaire
Nom profil

01/07/2018 - 12h13 -

Je lis ce document avec une grande fierté employée chez Bosch Mondeville j'ai travaillé sur la ligne et vue grandir l'avenir du vélo . Bravo a fond avec vous bis de la france.
Répondre au commentaire
Nom profil

27/06/2018 - 20h25 -

Adepte du E-Bike depuis 2010 je trouve cette application super j'ai hate de tester
Répondre au commentaire
Nom profil

27/06/2018 - 20h09 -

Mdr l abs sur un vélo faudrais peut être apprendre à freine correctement, prochainement abs sur trottinette et poussette lool.
Répondre au commentaire
Nom profil

01/07/2018 - 17h47 -

E t un controle thecnique pour les velo pour controler tout çà. tout les ans bien sur.
Répondre au commentaire
Lire la suite
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle