Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Premier vol pour le drone de combat de l'US Air Force, Valkyrie

Sybille Aoudjhane , , , ,

Publié le

Vidéo Le XQ-58A Valkyrie est le prototype de drone de combat américain inauguré le 5 mars 2019. L'US Air Force travaille sur le projet depuis plusieurs années pour proposer une technologie abordable. 

[Vidéo] Premier vol pour le drone de combat de l'US Air Force, Valkyrie
Le démonstrateur XQ-58A Valkyrie, un véhicule aérien sans pilote subsonique à grande portée a effectué son vol inaugural le 5 mars 2019.
© US Air Force

Après l'Australie, les Etats-Unis veulent aussi se doter d'avions de combat sans pilote. Le démonstrateur de drone de l’armée américaine, XQ-58A Valkyrie, a réussi avec succès son premier vol le 5 mars dernier. "Le véhicule aérien sans pilote à longue portée et subsonique, a effectué son vol inaugural à Yuma Proving Ground, en Arizona", détaille l’US Air Force (USAF) dans un communiqué. Elle ajoute que l’avion s’est comporté "comme prévu" et a réalisé 76 minutes de vol.

Le drone XQ-58A est conçu pour être extrêmement agile afin d'éviter les missiles et suivre différentes missions, qu'elles soient offensives ou défensives, à haute ou basse altitude. 

L’équipe de l’armée de l’air en charge du projet travaille sur le programme LCAAT, pour Low Cost Attritable Aircraft Technology, soit,"technologie aéronautique à faible coût". Leur ambition est de travailler sur la réduction du temps de production et des coûts de développement de tels appareils. Le laboratoire de recherche de l’USAF a noué un partenariat avec l’entreprise américaine spécialisée dans la défense, Kratos defence & security solutions. Sa division "Système aérien sans pilote" est en charge de développer Valkyrie. L'entreprise a reçu une subvention de 40,8 millions de dollars dans le cadre de ce programme. 

 

Cette mission a été annoncée en juillet 2016. Les performances du drone ont alors été détaillées :  XQ-58A sera capable d’aller à Mach 0,9, avec une portée de plus de 2770 kilomètres et transporter au moins deux bombes GBU-39 de petit diamètre. Un coût de 3 millions de dollars l’unité est prévu pour une commande de moins de 100 appareils puis de 2 millions pour une commande ultérieure. 

Cinq vols d'essai sont encore programmés pour le XQ-58A qui seront réalisés en deux phases. Les prochains tests portent sur l’évaluation de la fonctionnalité des systèmes, des performances aérodynamiques et des systèmes de lancement et de récupération.

Cette vidéo de Forbes donne plus de détails sur cette technologie, notamment en deuxième partie. On y voit le lancement du drone et sa récupération à l'aide de parachutes : 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle