[Vidéo] Premier vol d'essai dans l'espace réussi pour l'avion de Virgin Galactic

Premier vol d'essai dans l'espace réussi pour Virgin Galactic, l'entreprise du milliardaire britannique Richard Branson. L'avion suborbital SpaceShipTwo s'est propulsé avec succès le 13 décembre à 80 kilomètres d'altitude. Un vol à revivre en vidéo.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Premier vol d'essai dans l'espace réussi pour l'avion de Virgin Galactic
L'avion suborbital SpaceShipTwo de Virgin Galactic s'est propulsé avec succès à 80 kilomètres d'altitude.

L'avion suborbital SpaceShipTwo de Virgin Galactic s'est posé le jeudi 13 décembre sans encombres dans le désert de Mojave, en Californie (États-Unis). L'appareil a réussi son premier vol d'essai dans l'espace après plusieurs années de difficiles recherches. À terme, Virgin Galactic veut faire de l'avion le premier appareil spatial commercial.

"Nous avons montré aujourd'hui que Virgin Galactic peut ouvrir l'espace au monde", s'est réjoui l'homme d'affaires britannique Richard Branson, fondateur du groupe Virgin, qui a annoncé un premier vol commercial d'ici mars 2019 et a promis de faire partie des passagers.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Virgin Galactic est en concurrence avec Blue Origin, la firme de Jeff Bezos, fondateur d'Amazon.com, pour le titre de première compagnie spatiale commerciale. La compagnie SpaceX d'Elon Musk vise pour sa part un vol spatial commercial autour de la Lune vers 2023.

Une propulsion à 80 kilomètres d'altitude

L’avion-porteur bifuselage chargé de lancer SpaceShipTwo a décollé peu après 7h00 heure locale (16h00 à Paris) du Mojave Air and Space Port, 145 kilomètres au nord de Los Angeles. Les deux engins se sont séparés à 45 000 pieds, soit 13,7 kilomètres d'altitude.

Quelques secondes plus tard, les réacteurs de SpaceShipTwo l'ont propulsé à 80,47 km, altitude à laquelle les pilotes, Mark Stucky et Frederick Sturckow, ont pu faire l'expérience de l'apesanteur. L'appareil a achevé son vol en mode planeur pour ralentir sa vitesse dans l'atmosphère et atterrir sur la base du désert de Mojave.

Quatre ans plus tôt, en 2014, le premier exemplaire de SpaceShipTwo s'était écrasé lors d'un vol d'essai qui avait coûté la vie au copilote. Le pilote avait, lui, été grièvement blessé.

$

Déjà 600 réservations pour les vols commerciaux

"Nous avons eu notre lot d'épreuves et être sur le point d'atteindre au moins l'altitude spatiale est une réussite majeure pour notre équipe", s'était félicité le 12 décembre George Whitesides, directeur général de Virgin Galactic, lors d'une visite des installations de Mojave.

Outre le pilote et le copilote, quatre dispositifs de recherche de la NASA et un mannequin nommé Annie se trouvaient à bord de SpaceShipTwo pour le vol d'essai du 13 décembre.

Plus de 600 personnes ont d'ores et déjà réservé leurs places pour les vols commerciaux. Parmi eux, figurent notamment l'acteur Leonardo DiCaprio et la pop star Justin Bieber. Le tarif pour un vol de 90 minutes est de 250 000 dollars.

Avec Reuters (Eric M. Johnson, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS