[Vidéo] Premier véhicule à avoir traversé le Sahara, la Citroën "Scarabée d’or" s'invite au salon Retromobile

Le salon Retromobile, organisé à Paris du 5 au 9 février, sera l'occasion d'admirer la réplique du "Scarabée d’or" de Citroën, un véhicule autochenille construit par la marque aux chevrons en 1922. Il a été reconstitué à l’identique par les élèves de l’école des Arts et Métiers et du lycée professionnel des métiers de l’automobile du château d’Epluches (Val-d'Oise), après trois ans de labeur.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Premier véhicule à avoir traversé le Sahara, la Citroën
Réplique de la "Scarabée d'or" de Citroën, la première voiture à avoir traversé le Sahara en 1922, fruit de trois ans de travail d'étudiants ingénieurs et de lycéens français.

Le 7 janvier 1923, un peu moins de trois semaines après leur départ, cinq autochenilles Citroën B2 10 HP modèle K1 finalisaient la traversée du Sahara. Un voyage de 3 200 km dans le désert et une première mondiale, très relayée par la presse de l’époque, "à l’origine de toutes les autres traversées de continents, pour le fret notamment", explique Olivier Masi, président de l’association des Voitures & des Hommes.

Près d'un siècle plus tard, en 2016, Olivier Masi initie "Scarabée d’Or, un projet pour la jeunesse", ambitionnant de reconstruire à l’identique un des cinq véhicules emblématiques ayant participé à la traversée, le "Scarabée d’Or". Cette réplique sera présentée à l'occasion du salon Retromobile qui se tient Porte de Versailles, à Paris, du 5 au 9 février.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Photos Citroën

La réalisation du projet a été confiée aux étudiants ingénieurs de l’école des Arts et Métiers et aux élèves du lycée professionnel des métiers de l’automobile du Château d’Épluches. "A travers ce projet, nous avons voulu défendre les valeurs de l’association par un exemple concret. Des valeurs qui sont : promouvoir le patrimoine automobile français, les hommes et les femmes qui ont pour tâche de l’entretenir, et surtout mettre en avant la transmission de ce savoir", détaille Olivier Masi.

Le Scarabée d'Or quitte le Musée des arts et métiers après avoir été exposé quelques jours sous la nef de la chapelle. Retour au Conservatoire Citroën à Aulnay sous Bois.

Le train-chenille numérisé

In fine, 160 élèves, 50 professeurs et encadrants auront participé à cette aventure, totalisant 50 000 heures de travail et 1 500 kg de métaux, sur onze sites de production. "Les lycéens professionnels du lycée des métiers de l’automobile du Château d’Epluches se sont occupés de la carrosserie, à partir simplement du châssis et d’un pan arrière du véhicule, détaille Olivier Masi. Pour le mécanisme des chenilles, nous avons fait appel aux ingénieurs de l’école des Arts et Métiers. Le groupe Citroën héritage nous a prêté le véhicule d’origine, les élèves ingénieurs ont démonté le train-chenille, l’ont numérisé, pour pouvoir le reconstruire à l’identique. Trois campus était mobilisés : celui de Cluny (Saône-et-Loire) pour le bureau d’étude, la maîtrise d’œuvre et la conception, et ceux de Metz (Moselle) et Angers (Maine-et-Loire) pour la fonderie." Aux Arts et Métiers, durant trois ans, les étudiants de deuxième année planchaient ainsi sur le projet avant de former les prochains élèves lors de leur passage en troisième année.

Débutée en 2016, la réplique Scarabée d’or Citroën B2 10 HP modèle k1 a été réellement dévoilée en juin 2019 à Born Paris XV, l’exposition présentant 100 véhicules iconiques Citroën à l’occasion du centenaire de la marque au double chevron, puis lors du Rassemblement du Siècle en juillet 2019, réunissant des collectionneurs de la marque automobile française.

Nouveau périple au Sahara fin 2022

Pour célébrer les 100 ans de la traversée du Sahara par le Scarabée d'or, sa réplique refera le même itinéraire entre le 19 décembre 2022 et le 7 janvier 2023. Il sera escorté par des véhicules Citroën de série et un concept-car électrique. Un autre véhicule de la caravane originelle, le Croissant l'argent, va être reconstruit à l'identique pour se joindre à l'aventure.

A LIRE AUSSI

0 Commentaire

[Vidéo] Premier véhicule à avoir traversé le Sahara, la Citroën "Scarabée d’or" s'invite au salon Retromobile

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS