Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Premier lancement de l'année 2019 réussi pour Ariane 5

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Bonne nouvelle La fusée Ariane 5 a réussi son premier lancement pour l'année 2019 le 5 février. Arianespace a placé en orbite plusieurs satellites de télécommunications. Un événement à revivre en vidéo.

[Vidéo] Premier lancement de l'année 2019 réussi pour Ariane 5
La fusée Ariane 5 a réussi son premier lancement pour l'année 2019 le 5 février.
© Arianespace

Mardi 5 février, Arianespace a réussi son premier lancement de l’année 2019 avec Ariane 5. La fusée a décollé à 18h01 heure locale (22h01 à Paris) depuis le Centre spatial guyanais (CSG) à Kourou. Elle a placé en orbite de transfert géostationnaire deux satellites de télécommunications : Saudi Geostationary Satellite 1/Hellas Sat 4 (HS-4/SGS-1) et GSAT-31.

Le satellite HS-4, lancé pour l’opérateur gréco-chypriote Hellas Sat, doit permettre d’améliorer les services de communication locaux. Le SGS-1, opéré par le Saoudien KACST (King Abdulaziz City for Science and Technology), aura notamment pour but de sécuriser les communications des pays du Conseil de coopération du Golfe. Enfin le GSAT-31 complètera la flotte de l’Organisation de la recherche spatiale indienne (ISRO) pour réduire la fracture numérique en Inde.

Jusqu'à cinq lancements prévus en 2019

Un point sur les chiffres : il s’agit de la 103ème mission pour Ariane 5 et Arianespace a dorénavant lancé 374 satellites au total. L’entreprise française ne va pas s’arrêter là : elle compte 26 autres satellites à lancer dans son carnet de commandes. En 2019, jusqu'à cinq lancements sont prévus pour placer en orbite 10 satellites.

Arianespace fête également cette année le 40ème anniversaire du vol inaugural d’Ariane 1, qui s’était déroulé le 24 décembre 1979. Stéphane Israël, PDG d’Arianespace se réjouit du lancement dans un communiqué : “En conduisant une mission pour des clients de longue date de trois continents - Arabsat, KACST, Hellas Sat et ISRO - nous continuons de prouver l’attractivité des services de lancement d’Arianespace pour les clients du monde entier, à la fois institutionnels et commerciaux.” Un discours qui fait écho au rapport annuel de la cour des comptes rendu public le 6 février et qui n’épargne pas le futur lanceur Ariane 6...

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle