Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Vidéo] Nissan lance un test grandeur nature de son futur robot-taxi au Japon

Aurélie M'Bida ,

Publié le

Vidéo Nissan et son partenaire DeNA avancent un nouveau pion dans le service de covoiturage autonome. Des tests grandeur nature du service Easy Ride vont être lancés le 5 mars.

[Vidéo] Nissan lance un test grandeur nature de son futur robot-taxi au Japon © Nissan/DR

En temps et en heure par rapport au calendrier prévu, Nissan et son partenaire DeNA sont fin prêts pour les premiers tests du service de mobilité en robot-taxi qu'ils ont développé conjointement. Le 5 mars prochain, le constructeur japonais et son compatriote développeur d'applications vont ainsi lancer leur service de conduite autonome baptisé "Easy Ride" dans le sud de Tokyo, depuis le siège social de Nissan. Le parcours s'étendra sur 4,5 km depuis Yokohama, a indiqué le constructeur dans un communiqué.

En pratique, Nissan et DeNA ont mis en place un centre de surveillance à distance équipé des technologies avancées des deux entreprises pour mener à bien ces tests de terrain. En parallèle, les deux partenaires mettront en œuvre les fonctions de service d’Easy Ride. Concrètement, depuis une application mobile dédiée, les passagers pourront indiquer ce qu’ils souhaitent faire, à l’écrit ou à l’oral, et choisir parmi la liste de destinations recommandées. Dans l’habitacle, comme les services d'un GPS très avancé, un écran affichera une sélection de près de 500 événements et sites intéressants à proximité. Les participants auront la possibilité de télécharger directement sur leur smartphone de nombreuses offres dans les commerces du secteur.

Objectif commun de lancement en 2020

Nissan et DeNA entendent toujours lancer leur service de covoiturage autonome dans le pays au début des années 2020. Un objectif, commun avec bon nombre de concurrents. En effet, de nombreux acteurs se lancent dans les taxis autonomes. Comme le constructeur automobile General Motors, de grands groupes technologiques tels Alphabet et Uber Technologies et une avalanche de startups à travers le monde qui misent sur les véhicules sans conducteur pour créer de nouveaux services de mobilité. Volkswagen a présenté récemment un minibus électrique spécialement conçu pour le covoiturage et développé via sa division "services à la mobilité" MOIA. Plus directement concurrent de Nissan-DeNA, le fabricant japonais de robots ZMP travaille avec un opérateur de taxis à Tokyo pour développer une offre de taxis autonomes dont la mise en service est attendue pendant les Jeux olympiques de 2020 dans la capitale japonaise.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle