Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Les 4 projets militaires et spatiaux de Boeing à suivre en 2019

Rémi Amalvy , , ,

Publié le , mis à jour le 02/01/2019 À 17H13

Vidéo Drone MQ-25, Boeing MH-139 ou T-X, programme Starliner... Boeing dresse le bilan de son actualité militaire et spatiale de 2018 par le biais de deux courtes vidéos. L'occasion pour l'Usine Nouvelle de revenir plus en détails sur les principaux projets du géant aéronautique américain.

[Vidéo] Les 4 projets militaires et spatiaux de Boeing à suivre en 2019
Le programme Starliner de Boeing devrait permettre à la NASA d'envoyer régulièrement des équipes à la Station Spatiale Internationale.
© Boeing

Programme militaire : 

 

1 - Boeing MH-139 :

A destination de l'US Air Force, les Boeing MH-139 permettront à l'armée américaine de remplacer ses célèbres UH-1N "Huey", en service depuis plus de 40 ans. Les petits nouveaux serviront pour la protection des bases hébergeant des missiles balistiques intercontinentaux ainsi que pour le transport des militaires et des membres du gouvernement américain. Les premières livraisons sont prévues pour 2021.

 

2 - Boeing MQ-25 :

En début d'année, Boeing a présenté un prototype de son nouveau drone, le MQ-25. Cet appareil sans pilote aura pour mission de ravitailler en carburant et en plein vol les différents engins Boeing de l'armée américaine, comme les F/A-18 Super Hornet, les EA-18G Growler et les Lockheed Martin F-35C fighters. Le drone est désormais prêt, et devrait être mis en service pour l'US Navy "dès que possible".

 

3 - Boeing T-X :

Boeing fournit également à l'armée américaine son nouveau système de formation pour pilotes. Constitué d'un modèle spécial d'avion, d'une base au sol et de divers supports, il devrait permettre à l'US Air Force d'entraîner au mieux ses équipes. Un vol test avait déjà eu lieu en mai dernier. Autre source de fierté outre-Atlantique, 90% de l'appareil T-X est conçu aux États-Unis, et le programme devrait fournir plus de 17 000 emplois dans 34 Etats.

 

Programme spatial :

 

4 - Boeing Starliner :

2018 aura été une année bien remplie pour les équipes du programme spatial de Boeing. Elles développent leur nouveau véhicule spatial CST-100 Starliner en collaboration avec la NASA, pour le transport des équipages vers la station spatiale internationale. Le Starliner a été conçu pour accueillir jusqu'à sept passagers pour des missions en orbite basse. Dans le cadre des prochains voyages jusqu'à l'ISS, quatre membres de l'agence américaine accompagnés de matériels et de données scientifiques feront le trajet. Chaque Starliner est utilisable jusqu'à dix fois, avec une période de six mois entre chaque voyage. Il est également équipé du wi-fi et d'une interface tactile.

 

Pas moins de 3 Starliners sont développés actuellement au sein du célèbre Kennedy Space Center de la NASA, en Floride. En avril dernier, Boeing a publié sur Youtube la vidéo à 360° ci-dessous. Elle permet de voir un court instant ce qu'il se passe entre les murs de l'usine, pour la conception de l'une des navettes.

 

Enfin, pour les plus passionnés, Boeing propose une interview (en anglais) de Chris Ferguson. Ancien capitaine de la Navy, il est surtout connu pour avoir été pilote et commandant de 3 missions spatiales de la NASA, STS-115 en 2006, STS-126 en 2008 et STS-135 en 2011. Il travaille depuis avec Boeing dans le cadre du programme Starliner, et devrait être le premier astronaute que la société enverra dans l'espace.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle