[Vidéo] Le transport vertigineux d'une pale d'éolienne en Martinique

L'acheminement des pièces des éoliennes par convoi exceptionnel relève souvent du défi technique. En Martinique, la société Grand’Rivière Éolien Stockage Service doit mettre en service fin 2018 un parc éolien de 14 MW. Une vidéo publiée le 19 juin témoigne de l'étape complexe du transport des pales.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Le transport vertigineux d'une pale d'éolienne en Martinique
La commune de Grand'Rivière (Martinique) avoisine le futur parc éolien d'une capacité de 14 MW.

Le transport des éoliennes a débuté dès le mois de juin à Grand'Rivière, en Martinique. Le projet de 45 millions d'euros comporte la construction de sept éoliennes sur 1,5 hectare, par la société Grand’Rivière Éolien Stockage Service (GRESS). Les actionnaires de GRESS sont notamment EDF, NW Energy et Total Eren. Le parc, d’une puissance de 14 Mégawatts, devrait être mis en service au quatrième trimestre 2018.

Sur place, l’acheminement des éoliennes est un véritable défi technique. Les différentes parties sont d’abord amenées en barge depuis Fort-de-France (capitale de la Martinique) jusqu’au port de Grand’Rivière. Ensuite, elles doivent être transportées par convoi exceptionnel vers le parc éolien.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une vidéo publiée le 9 juin montre ainsi une pale de 45 mètres de long, chargée sur une remorque autotractée et radiocommandée. La pale est fixée à un bras pivotant, de façon à l’incliner dans diverses directions pour passer les obstacles. Les routes étroites, le vent, les côtes et les virages sont autant de paramètres qui compliquent la tâche. Selon le média local France-Antilles, il a fallu trois heures et quatre personnes pour transporter la pièce du port jusqu’au parc éolien.

À la complexité du chantier s’ajoute l’inquiétude des habitants de Grand’Rivière. Le 19 juin, des manifestants ont bloqué le port de la commune, empêchant ainsi les pièces des éoliennes de quitter leur barge. Comme le rapporte La Première, des commerçants ont exigé une indemnisation de la part de GRESS. Selon eux, les travaux liés au parc éolien rendent plus difficile l’accès aux magasins. La vidéo a également été relayée par des associations opposées aux projets éoliens, y voyant là une preuve du "gigantisme" des éoliennes.

Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS