[Vidéo] Le réacteur à fusion Iter s'apprête à recevoir l’aimant le plus puissant au monde

La première partie du solénoïde central d’Iter, projet expérimentant la viabilité de la fusion nucléaire, est expédiée en France, a annoncé General Atomics. L’entreprise américaine est chargée de construire un aimant capable de produire un champ magnétique de 13 teslas pour la future machine, fruit de la collaboration de 35 pays.

Partager
[Vidéo] Le réacteur à fusion Iter s'apprête à recevoir l’aimant le plus puissant au monde
Le solénoïde central forme ce que les équipes d'Iter appellent la « colonne vertébrale » de la machine.

L’aimant le plus puissant au monde s’apprête à traverser l’Atlantique pour rejoindre Iter, projet international qui, on l’espère, doit démontrer viabilité de la production d’énergie par la fusion nucléaire. Après de dix ans de construction dans les locaux californiens de General Atomics, l’entreprise a annoncé le 15 juin qu’elle était prête à expédier le premier module du solénoïde central vers la France.

Un champ magnétique 280 000 fois plus puissant que celui de la Terre

Après une traversée en mer, le module doit arriver sur le site d’Iter en septembre 2021. Les cinq autres modules du solénoïde central sont à divers stades de fabrication. Le deuxième sera expédié en août. Chaque partie est composée de 43 kilomètres de bobine de supraconducteur en niobium-étain.

L’aimant, une fois ses six modules assemblés, mesurera 18 mètres de hauteur, 4,25 de largeur et pèsera environ 10 000 tonnes. Il constituera le cœur d’Iter et atteindra, selon General Atomics, une force de champ magnétique de 13 teslas, c'est-à-dire environ 280 000 fois le champ magnétique terrestre. Une force qui serait suffisamment puissante pour soulever de deux mètres un porte-avions.

Un module dédié au plasma d'hydrogène

Son rôle dans Iter sera de créer et de contenir l’hydrogène chauffé, appelé plasma. Le champ magnétique doit maintenir le plasma d’hydrogène à l’écart des parois, pour qu'elles ne fondent pas. La fusion se produit en effet lorsque le plasma d’hydrogène atteint 150 millions de degrés Celsius. La réaction produit des neutrons de très haute énergie, qui s’échappent du champ magnétique et frappent les parois métalliques, les chauffant. L’eau qui circule dans les parois est alors convertie en vapeur, qui peut alimenter des turbines.

La construction du site, aux trois quarts achevée le 13 juin, s’étend sur 42 hectares à Saint-Paul-lez-Durance, dans les Bouches-du-Rhône. La fin des travaux est fixée à décembre 2025. Une fois terminé, Iter sera le plus grand réacteur à fusion existant, capable, si tout se passe bien, de créer 500 mégawatts d’énergie utilisable à partir d’une puissance en entrée de 50 mégawatts.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS