Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Vidéo] Le premier duel de robots géants entre les Etats-Unis et le Japon a bien eu lieu

Cédric Soares , , ,

Publié le

Vidéo Le match de robots géants entre l’équipe Américaine et la Japonaise de Suidobashi Heavy Industry a enfin eu lieu dans la nuit de mercredi 18 octobre. Malgré un premier round victorieux contre Iron Glory (Mk2) , le titan nippon Kuratas a du s’incliner face à Eagle Prime (MK3).

[Vidéo] Le premier duel de robots géants entre les Etats-Unis et le Japon a bien eu lieu
Le robot Eagle Prime de l'équipe MegaBots a remporté le premier combat de robots géants mercredi 18 octobre
© Megabots CC Instagram

Le combat de robots du siècle a enfin eu lieu dans la nuit de mardi 17 à mercredi 18 octobre. L’équipe américaine de MegaBots a affronté la nippone de Suidobashi Heavy Industry. Le défi a été lancé durant l’été 2015. La veille de la rencontre, la rédaction de L’Usine Nouvelle a mis en ligne la vidéo de présentation de l’effectif des titans mécaniques venus des Etats-Unis.

En effets, deux colosses sont entrés dans l’aire de combat pour défendre la bannière étoilée. Le premier, Iron Glory (MK2) pèse 6 tonnes, mesure 4,57 mètres de haut pour 6,7 mètres de large. Son arsenal est composé d’un canon et d’un lance-missile. Le second, Eagle Prime (MK3) semble encore plus coriace. Le golem de métal pèse 12 tonnes pour 4,88 mètres de haut et 12 mètres de large. Il est équipé d’une grande pince, une tronçonneuse et d’un double-canon. Les deux compatriotes sont montés sur des roues à chenilles.

En face, Kuratras a eu la lourde tâche de défendre l’honneur de l’ile du soleil levant. Pour y arriver, le guerrier robotique embarque d’une mitraillette 18 mm et d’un bras articulé terminé par l’Ichigeki Fist, une sorte de point d’acier. De corpulence plus trapue que ses adversaires, le japonais pèse 6,5 tonnes pour 3,96 mètres de haut et 6,09 mètres de large. La structure est montée sur quatre roues, deux grosse à l'arrière et deux plus petites à l'avant.

Deux rounds à un pour les Etats-Unis

Il s’est mesuré tour à tour à ses deux adversaires. Un robot KO, plus en mesure de se battre ou un abandon de pilote marque la victoire d’un round. Le match en a comporté trois.

Iron Glory a été envoyé au tapis dès le premier assaut par un direct de de Kuratas. Le nippon a n’en a pas mené aussi large, lors des deux rounds suivants, face à Eagle Prime. L’américain a terminé la troisième reprise et remporté le match à coup de tronçonneuse. Plus de 150 00 personnes ont suivi la rencontre sur Twitch.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus