[Vidéo] Le F-35A pour la première fois au Red Flag, l'exercice militaire de Las Vegas

Du 10 au 28 juillet, la base aérienne américaine de Nellis, près de Las Vegas, organise l'exercice Red Flag. Plus de 80 avions militaires sont présents sur le site pour s'entraîner au combat aérien. Le F-35 fait office d'invité d'honneur puisque la version US Air Force de l'appareil est présente pour la première fois, aux côtés de la version Marines (F-35B).

Partager
[Vidéo] Le F-35A pour la première fois au Red Flag, l'exercice militaire de Las Vegas
Pour la première fois, le F-35A, version Us AIr Force du chasseur de Lockheed Martin participe à l'exercice militaire Red Flag.

La base aérienne américaine de Nellis, près de Las Vegas aux Etats-Unis, a prévenu les habitants alentours que l'activité aérienne risquait de s'intensifier du 10 au 28 juillet. Et pour cause, plus de 80 avions sont au rendez-vous de l'exercice militaire Red Flag 17-3. La troisième édition 2017 fera date puisque le F-35A, utilisé par l'armée de l'air américaine, y participe pour la première fois. Ce sont donc deux variantes du chasseur de Lockheed Martin voleront côte à côte : celle de l'US Air Force, et celle du corps de Marine, le F-35B, célèbre pour son atterrissage verticale.

"Pour Red Flag, nous apportons nos combattants avec leurs capacités et équipements, explique le lieutenant-colonel Mark Sadler, commandant du 414e escadron d'entraînement au combat de l'US Air Force, dans un communiqué du département de la Défense américain. Nous faisons front commun et nous battons comme une équipe. De cette manière, nous apprenons les uns des autres." Cet exercice a pour but de développer les compétences au combat aérien, au combat air-sol, mais aussi à la guerre électronique. Les avions décollent deux fois par jour pour des missions pouvant durer jusqu'à cinq heures. Certaines de ces missions se déroulent de nuit, afin d'aguerrir les pilotes au combat nocturne.

Au total, 2 500 combattants participeront au Red Flag 17-3. Ils bénéficieront d'une surface de près de 39 000 km² dans les airs et de 77 000 km² au sol dans le désert du Nevada pour réaliser leurs missions d'entrainements. Le travail en commun des sept F-35A de l'US Air Force et des exemplaires de la Marine, F-35B constitue "une réelle opportunité" pour le lieutenant-colonel Mark Sadler. "Plus nous pourrons réaliser d'entraînement en commun, comme Red Flag, plus nous serons en mesure d'utiliser plus efficacement les tactiques, techniques et procédures des uns ou des autres pour faire face à n'importe quel problème", assure-t-il.

4 Commentaires

[Vidéo] Le F-35A pour la première fois au Red Flag, l'exercice militaire de Las Vegas

Szut
01/08/2017 13h:12

Pour à peine plus cher que le rafale 4G les américains proposent le F-35 5G infiniment supérieur. Dassault a de gros soucis à se faire.

Réagir à ce commentaire
Réaction(s)
Pas d'accord
04/09/2017 21h:57

Il est bien trop cher pour c'est capacités. Le prix à payer pour cet avion de "5eme génération (juste furtivité passive en configuration lisse) ,est une dépendance au USA qui choisirons quand et où vous pourrez utiliser cet avion. Car plusieurs exercices on montré qu'il est un très mauvais avion de combat aérien rapprocher. À contrario, le Rafale est bien omnirôle, exemple, pas besoin de F22 pour son auto protection lors d'un mission de bombardement, il le fait très bien tout seul. Du coup, je ne vois pas en quoi ce truc hors de prix ( le coup du programme à exploser) est infiniment supérieur au Rafale.

Réagir à ce commentaire
Pipeau
27/11/2019 20h:18

Vous n'y connaissez rien ! Le F35 n'est PAS plus cher que le Rafale et son prix diminue rapidement avec le nombre fabriqué: plus de 500 à l'heure actuelle et son prix est à l'heure actuelle de 89 millions de dollars soit 80 en euros. Le Rafale est vendu 110 millions d'euros, et c'est un avion dépassé technologiquement.

Réagir à ce commentaire
Eagle
30/06/2020 21h:49

C'est toi qui n'y connais rien et surtout très con car toujours pas opérationnel et loin de l'être ! En 2020 toujours pas fiable et lockheed demande au pilote de voler à + de 50 KM des orages car risques d'explosion du réacteur. Quelle connerie on peut lire !!!!

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS