Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

[Vidéo] La Société du Grand Paris joue le bonus-malus pour le transport écologique des déblais

Franck Stassi , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien La Société du Grand Paris vient de réévaluer à 45 millions de tonnes le volume de déblais qui seront excavés sur les chantiers du métro. 200 kilomètres de nouvelles lignes, dont 90% en souterrain, et 68 gares seront construits en Ile-de-France. A l’occasion du lancement des projets innovants pour les chantiers du Grand Paris Express, L’Usine Nouvelle fait le point, avec Frédéric Willemin, directeur de l’ingénierie environnementale de la Société du Grand Paris, sur la politique menée par l’établissement depuis l’appel à contributions bouclé, fin 2015, sur les bonnes pratiques environnementales et le lancement des travaux de la ligne 15 sud (Pont de Sèvres/Noisy-Champs).

[Vidéo] La Société du Grand Paris joue le bonus-malus pour le transport écologique des déblais
Des déblais extraits du chantier de la gare de Noisy-Champs à leur arrivée sur le site d'exutoire de Pécy (Seine-et-Marne), géré par Cemex.
© Claire-Lise Havet/Société du Grand Paris

L’Usine Nouvelle - Comment surveillez-vous les flux de terres excavées des premiers chantiers ?

Frédéric Willemin - Il y a un an et demi, nous réfléchissions à la mise en place d’un outil informatique pour tracer les déblais. Cet outil existe aujourd’hui : un transporteur, un terrassier ou bien encore un gestionnaire de carrière doit se connecter à cette plateforme informatique, prête depuis la mi-2016 pour le premier chantier à Fort d’Issy-Vanves-Clamart (Hauts-de-Seine). Plus de 200 000 tonnes de déblais ont déjà été traitées, tous chantiers confondus. Au fur et à mesure que de l’attribution des chantiers aux groupements d’entreprises de travaux, des formations sont organisées. On a également bien confirmé l’obligation de peser les déblais. Une installation est notamment en place sur le site de Noisy-Champs. (Voir vidéo ci-dessous).

Vous aviez émis le souhait d’évacuer un maximum de déblais par le rail ou par voie fluviale. Où en êtes-vous ?

Nous avons défini cinq[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle