Transports

[Vidéo] La navette autonome EZ10 fait rayonner (sans que personne ne le sache) la France à Denver

, , , ,

Publié le

Vidéo La régie de transports RTD basée de Denver a fait circuler, mercredi 16 août, la navette autonome EZ10. Les riverains de la capitale du Colorado ont pu tester le moyen de locomotion sur le parking du Pepsi Center. La chaîne de télévision américaine CBS a filmé l’événement. Trois entreprises françaises sont motrices du minibus.

[Vidéo] La navette autonome EZ10 fait rayonner (sans que personne ne le sache) la France à Denver
RTD, régie de transports de la ville de Denver (Etats-Unis) a organisée mercreci 16 août, une journée de démonstration de la technologie de navettes autonomes. L'entreprise a utilisée le véhicule EZ10 conçu par Easymile, fabriqué par Ligier et commercialisé par Transdev, trois sociétés françaises.
© RTD cc Twitter

La navette de transport EZ10 sans pilote a de nouveau montré de bout de son habitacle. La chaîne de télévision américaine CBS Denver a été témoin de sa dernière sortie. RTD, régie de transport de la capitale du Colorado a organisé, mercredi 16 août, une démonstration. Les usagers ont pu monter à bord du véhicule autonome sur le parking du Pepsi Center. A l’intérieur, les passagers ont testé le confort et la sécurité de l’engin. Une information n’a pas dû leur sauter yeux. Trois groupes français sont derrière le petit bus rouge.

En effet, l’absence de conducteur ne peut passer inaperçue. En rentrant il est assez simple de voir que le minibus peut accueillir maximum douze personnes. Des sens affutés permettent de percevoir la vitesse de croisière, de 20 kilomètres / heures du véhicule. L’absence d’émissions et son bruit sont caractéristiques d’une motorisation électrique.

 

 

Un projet qui a vu le jour à Toulouse

Par contre, dans l’assistance, qui est capable de dire à quoi correspond les logos Easymile et Transdev sur l’avant du bus ? Le premier renvoie à la start-up qui a conçu l’EZ 10. Le second figure le groupe qui le commercialise. Les deux sociétés sont françaises. Une troisième participe également au rayonnement hexagonal invisible. Le constructeur Ligier fabrique la navette.

L’histoire de l’EZ 10 commence en 2014. Ligier et le spécialiste tricolore de la robotique Robosoft décident de créer une co-entreprise Easymile. Le siège de la nouvelle société est basé à Toulouse. La navette a été dévoilée à l’édition 2014 Mondial de l’automobile de Paris. Avant Denver, le minibus a déjà été mis ponctuellement en circulation pour des campagnes de test. Paris et Helsinki (Finlande) figurent parmi les sites où le véhicule a circulé.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte