[Vidéo] La NASA et SpaceX réussissent le lancement du TESS, le téléscope en quête d'une vie extraterrestre

La NASA et SpaceX ont lancé avec succès le nouveau télescope spatial. Prévu au départ le 16 avril, il a eu lieu le 18 avril. Pendant deux ans, le TESS scannera plus de 200 000 étoiles dans le but de détecter des exoplanètes, dont des astres susceptibles d'abriter la vie.

Partager
[Vidéo] La NASA et SpaceX réussissent le lancement du TESS, le téléscope en quête d'une vie extraterrestre
Lancement réussi pour le télescope spatial de la NASA, le Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS).

La NASA et SpaceX ont réussi le lancement du nouveau téléscope spatial, le Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS). Au départ, il devait être placé en orbite le lundi 16 avril. Il a finalement eu lieu le mercredi 18 avril à 18h51 (00h51 heure française) à Cap Canaveral, en Floride. Un report lié à des analyses additionelles sur les systèmes de navigation et de contrôle. Le TESS a été propulsé par une fusée Falcon 9 de l’entreprise Space X, qui a déjà effectué une mission le 3 avril pour ravitailler la station spatiale internationale. Une dizaine de minutes après le décollage, le premier étage de la fusée s'est posé comme prévu sur un navire autonome dans l'océan Atlantique. C'est le 24ème atterissage réussi d'un propulseur d'une fusée SpaceX. Le décollage intervient vers 19:50 dans le direct vidéo de la mission et l'atterissage du propulseur à partir de 27:50.

Le TESS a déjà déployé ses deux panneaux solaires et passera deux mois à rejoindre son orbite finale. Ses premières données scientifiques sont attendues pour juillet. Pendant deux ans, la NASA va utiliser le TESS pour détecter des exoplanètes et, plus particulièrement, des planètes abritant potentiellement de la vie. Une mission évaluée à 337 millions de dollars. Dans une vidéo publiée le 14 avril, la NASA montre les derniers préparatifs avant lancement.

Le TESS pourra scanner plus de 200 000 étoiles

Le TESS sera capable d’observer une surface 400 fois plus grande que celle du télescope Kepler, lancé en 2009. Pendant deux ans, il sera en mesure de scanner plus de 200 000 étoiles au-delà de notre système solaire. Selon la NASA, il pourrait ainsi découvrir 20 000 exoplanètes, dont une cinquantaine de la taille de la Terre.

Pour ce faire, le TESS va utiliser le même procédé que le Kepler : la méthode des transits. Elle consiste à déduire la présence d’une planète, sa taille, sa masse et son orbite, lorsqu’elle passe devant son étoile et obture temporairement sa lumière. Des télescopes plus sophistiqués prendront ensuite le relais pour observer plus précisément les exoplanètes les plus intéressantes. En 2020, le James Webb Space Telescope doit prendre la suite d’Hubble. Il devrait permettre de donner davantage d’informations sur les signatures moléculaires des atmosphères de ces exoplanètes. Il pourra aussi détecter, peut-être, des traces de vie.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS