Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] L’assemblage en neuf jours des Boeing 737 dans l’usine de Renton aux Etats-Unis

Pierre Monnier , , , ,

Publié le

Vidéo Avec 9 000 exemplaires livrés, le Boeing 737 est l’appareil le plus utilisé au monde. Pourtant, le biréacteur américain se fabrique toujours au même endroit. Depuis sa mise en service en 1967, l’usine de Renton dans le Washington aux Etats-Unis se charge de l’assemblage des monocouloirs.

[Vidéo] L’assemblage en neuf jours des Boeing 737 dans l’usine de Renton aux Etats-Unis © Copyright © 2015 Boeing. All Rights Reserved.

A chaque instant, environ 2 000 exemplaires du Boeing 737 transportent des voyageurs. En plus d’être l’avion de ligne le plus utilisé, c’est également le plus vendu dans le monde avec pas moins de 9 000 biréacteur livrés depuis sa mise en service en 1967.

Malgré son succès incontestable, l’assemblage du monocouloir n’a jamais changé de place. L’usine de Renton, dans la banlieue de Seattle aux Etats-Unis, cœur historique de la marque, assure toujours l’assemblage des Boeing 737.

Neuf jours d'assemblage

Le magazine Wired s’est rendu sur place. Dans ce hangar, 42 avions sont construits chaque mois. Il suffit de 9 jours pour que les appareils soient entièrement équipés. Arrivés nus du Kansas, les fuselages passent trois jours à recevoir les principaux équipements intérieurs : les câblages électriques et l’isolation. Le quatrième jour, l’avion prend réellement forme avec l’installation des ailes et des roues.

Les commandes de vol sont ensuite intégrées au cockpit. C’est à ce moment que la cabine est complétée : les sièges sont fixés. Au sixième jour, l’avion prend enfin vie avec un premier allumage du système électrique. C’est le moment où le fonctionnement du train d’atterrissage est testé avant le premier vol. Le lendemain, le Boeing 737 se tient sur ses roues. Le câblage et la fixation des réacteurs sont réalisés.

Depuis les commandes de vols jusqu’au système de communication, toutes les fonctionnalités de l’appareil sont testées au cours des huitième et neuvième jours. L’avion est ensuite sorti du hangar afin de procéder à l’allumage des moteurs avant de se diriger vers la piste de décollage, pour le premier vol.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus