Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] L’aéronef tiltrotors V-280 Valor de Bell Helicopter fait tourner pour la première fois ses pales

Cédric Soares , , ,

Publié le

Vidéo Le possible futur remplaçant de l’hélicoptère Sikorsky UH-60M Black Hawk de l’armée américaine a commencé ses tests au sol mercredi 4 octobre. Selon Bell Helicopter, le V-280 Valor est deux fois plus efficace à coût comparable. L’aéronef s’inscrit dans le programme Futur Vertical Lift (FVL) lancé par la défense des états-unis en 2013.

[Vidéo] L’aéronef tiltrotors V-280 Valor de Bell Helicopter fait tourner pour la première fois ses pales
L'aéronef tilrotors V-280 de Bell Helicoptere a débuté, mercredi 4 octobre, ses tests de fonctionnement restreint au sol au centre d'assemblage du constructeur à Amerillo dans l'Etat du Texas aux Etatsz-Unis
© Bell Helicopter

L’aéronef a rotors basculants, Bell V-280 Valor, a fait tourner pour la première fois ses pales mercredi 4 octobre. Il a débuté les tests de fonctionnement restreint au sol au centre d’assemblage Bell Helicopter d’Amerillo dans l’Etat du Texas aux Etats-Unis. Il s’agit du premier modèle américain de type tiltrotors depuis le V-22 Osprey mis en service en 2005. L’engin hybride, fabriqué et conçu par Bell Helicopter et Lockheed Martin, combine des avantages de l'hélicoptère et de l'avion. Il décolle sans piste et à la verticale comme un hélicoptère. En vol, l'appareil atteint une vitesse maximale comparable à un avion. Il pourrait remplacer le Sikorsky UH-60M Black Hawk utilisé par l’armée américaine depuis 1979.

Un programme de remplacement lancé en 2013

L’armée américaine a commencé à étudier le remplacement de ces hélicoptères en 2009 afin de renouveler l’intégralité de la flotte d’ici 2035. Grâce au programme Futur Vertical Lift (FVL), les industriels candidats peuvent livrer leurs solutions et en faire démonstration cette année. Outre Bell Helicopter et Lockheed Martin, une alliance Sikorsky-Boeing est aussi sur les rangs. 

Le Bell V-280 Valor est équipé de deux tiltirotors, de trois pales, capables de propulser l'appareil à la vitesse maximale de 280 nœuds (519 km/h). En combat, l’aéronef couvre une zone entre 500 et 800 miles nautiques de rayon (926 et 1 482 km). Son autonomie totale s’élève à 2 100 miles nautiques (3 889 km). Il embarque quatre membres d’équipages et transporte jusqu’à 14 soldats supplémentaires. Selon la brochure de Bell Helicopter, le V-280 Valor est deux fois plus efficace, à coût comparable, que l’hélicoptère UH-60M qu’il pourrait remplacer. Les spécification de ce dernier le confirment. L'hélicoptère vole à 151 nœuds (280 km/h) maximum et quadrille, en combat, un périmètre de 320 miles nautiques (592 km).

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

25/11/2017 - 10h06 -

Il ne reste qu'à espérer que ce modèle fera moins de victimes que le V-22 Osprey, délicat à piloter et à la fiabilité aléatoire selon les pilotes.
Répondre au commentaire
Nom profil

14/11/2017 - 00h14 -

Pourquoi pas ? Mais l'empreinte au sol et la logistique seront bien plus grande que pour les hélicoptères classiques. Et on risque pas de les embarqué sur des frégates ou destroyers.
Répondre au commentaire

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus