Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Faute de pouvoir voler, les 737 MAX de Boeing stockés sur le parking des employés de l'usine de Seattle

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le

Vidéo Faute de place pour les stocker, Boeing est obligé d'installer ses nombreux 737 MAX sortant de son usine de Seattle, aux Etats-Unis, sur le parking du site. Une situation cocasse, que la chaîne de télévision locale King 5 a pu capturer en vidéo.

[Vidéo] Boeing contraint de stocker ses 737 MAX... sur le parking de l'usine de Seattle
Un appareil garé entre les véhicules du parking.
© King 5 news

Sommaire du dossier

Arriver le matin au travail et constater que l’on s’est fait subtiliser sa place de parking par un avion n’est pas chose courante. C’est pourtant ce que vivent désormais quotidiennement les salariés de l’usine de fabrication Boeing de Renton, non loin de Seattle, aux États-Unis. Manquant de place, leur employeur se voit obligé de réquisitionner tous les espaces disponibles pour stocker ses 737 MAX, toujours interdits de vol.

Les images ci-dessous, filmées par la chaîne de télévision locale King 5, permettent de se rendre compte du problème que rencontre l’avionneur. On y voit des dizaines d’appareils installés entre des berlines, des SUV et des pick-up.

Certains avions sont en fait tout juste sortis de l’usine, et n’ont jamais pris leur envol. Les 737 MAX sont cloués au sol américain depuis la mi-mars. Les États-Unis ont été l’un des derniers pays à les faire voler, à la suite des deux crashs survenus en mars 2019 et en octobre 2018, qui ont fait au total plus de 300 morts.

Fin mai, le régulateur aérien américain envisageait la possibilité que le modèle soit à nouveau remis en service vers la fin juin. Avant qu'il ne signale le 26 juin un nouveau "risque potentiel" sur l'avion.

Si l’estimation ne s’est pour l’instant pas concrétisée, Boeing a vécu le salon du Bourget comme une bouffée d’air frais. Le constructeur a signé avec International Airlines Group (IAG) une méga commande de 200 exemplaires de 737 MAX, pour une valeur de 24 milliards de dollars.

Boeing promet que toutes les ressources sont mobilisées pour assurer une autorisation prochaine du modèle. Mais pour le moment, aucune date précise n’est avancée. En attendant, les images du parking géant fleurissent sur les réseaux sociaux.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle