Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] En Californie, un Boeing 747 reconverti en avion bombardier d'eau lutte contre les incendies

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Vidéo Le lundi 6 août, les incendies en Californie (États-Unis) ont battu un record d'intensité. Pour contenir les flammes, le département californien de lutte contre les incendies a fait appel au 747 Supertanker. Un appareil Boeing converti en gigantesque avion bombardier d'eau pour intervenir lors de catastrophes.

[Vidéo] En Californie, un Boeing 747 reconverti en avion bombardier d'eau lutte contre les incendies
Le 747 Supertanker en train de larguer du produit retardant lors des incendies en Californie (États-Unis).
© Global Supertanker Services

Les incendies en Californie (États-Unis) battent à nouveau un triste record. Quelques mois après les ravages de “Thomas” en décembre 2017, le “Mendocino Complex” a déjà carbonisé 114 850 hectares. C’est presque autant que la superficie de Los Angeles. Le feu s’est déclaré le 27 juillet avec deux foyers distincts qui ont fini par se rejoindre le lundi 6 août.

Selon le département californien de la forêt et de lutte contre les incendies (Cal Fire), l’incendie n’est maîtrisé qu’à 30%. Dans l’Etat le plus peuplé des États-Unis, des milliers d’habitants ont été évacués, 14 000 pompiers sont mobilisés et 200 soldats ont été envoyés par le département de la Défense américain.

Cal Fire sort désormais l’artillerie lourde pour contenir les flammes. Le service californien a en effet mobilisé un appareil bien spécial prévu pour ce type d’événements : le 747 Supertanker, un gigantesque avion bombardier d’eau.

Un Boeing 747 converti en avion bombardier d'eau

En contrat avec Cal Fire, le 747 Supertanker est intervenu à plusieurs reprises contre l'incendie "Mendocino Complex". Plusieurs vidéos montrent l'appareil larguer du produit retardant sur les forêts.

Baptisé The Spirit of John Muir, l’avion déployé en Californie est en réalité un Boeing 747-400 converti en largueur d’eau par l’entreprise Global Supertanker Services. L’avion est habituellement basé à l’aéroport de Colorado Springs. Il a déjà été utilisé pour d’autres incendies à l’étranger : au Chili, en Israël et au Mexique. Une vidéo un peu plus ancienne de février 2017 témoigne de sa mission au Chili. Tournées au sol, les images montrent un largage d'eau assez impressionnant, offrant une bonne douche au vidéaste.

Avec une capacité de 72 672 litres, le 747-400 Supertanker est l’avion bombardier d’eau avec la plus grande contenance au monde. L’appareil peut vider ce réservoir en 6 secondes et le remplir au sol en 30 minutes. Son équipage comprend deux pilotes et un opérateur pour faire fonctionner le système de largage. L’appareil peut être chargé avec de l’eau, du retardant ou d’autres produits de lutte contre les incendies (mousses, gels…). Ces produits sont stockés dans des cuves pressurisées, à la place habituelle des sièges de l’avion de ligne.

L'appareil doit intervenir en binôme avec un avion pointeur pour le guider dans ses trajectoires. Selon le site de l’entreprise, l’appareil est aussi en mesure d’intervenir lors de feux en mer, de fuites de produits chimiques, de marées noires ou pour des opérations de reforestation.

 

 

 

Réagir à cet article

4 commentaires

Nom profil

14/08/2018 - 03h37 -

Je comprenais pas aussi.. Un coup c'est un tri-réacteur (DC-10) et l'autre c'est le bon vieux quadri-réacteur Boing 747. Peut être n'était-ce pas un detail assez important pour le journaliste. Néanmoins ça reste intéressant. Serait ce envisageable d'avoir un A380 (ou plusieurs) aménagés pour contrer les incendies en France et au sud de l'Europe?
Répondre au commentaire
Nom profil

13/08/2018 - 13h34 -

Bonjour. La première vidéo de l'article de D. de Zabedrosky sur Twitter ne montre pas le 747 Spertanker mais un DC-10, un autre avion presque aussi gros... Cordialement.
Répondre au commentaire
Nom profil

10/08/2018 - 22h05 -

Bonjour, L'appareil que vous montrez dans la 1ère vidéo n'est pas le 747 mais le DC-10 ???? Même si cela reste impressionnant.
Répondre au commentaire
Nom profil

07/08/2018 - 16h48 -

Impressionnant en terme de volume, mais finalement pas très performant en opération : pas de possibilité d'aller se charger seul, obligation d'avoir en amont un autre avion pour le repérage, et compliqué de faire passer un tel gabarit à très faible altitude donc grosse diffusion du retardeur... des fois comme en automobile light is right!
Répondre au commentaire
Lire la suite
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle