Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Des pistes d'atterrissage circulaires autour des aéroports, c'est pour bientôt ?

Aurélie M'Bida , ,

Publié le

Vu sur le web Un expert en aviation a eu l'idée d'une piste d'atterrissage circulaire autour d'un aéroport. Cette forme d'infrastructures permettrait, entre autres, de fluidifier le trafic et réduire la pollution.

[Vidéo] Des pistes d'atterrissage circulaires autour des aéroports, c'est pour bientôt ? © Capture d'écran/D.R.

Engorgement du trafic aérien, pollution sonore, pollution atmosphérique… Et si la majorité des problèmes liés à l'existence d'un aéroport se trouvaient réglés par une simple règle de géométrie ? C'est en tout cas la question que s'est posée un expert de l'aviation, pour qui transformer les pistes d'atterrissage rectilignes en pistes circulaires résoudrait l'ensemble de ces problématiques.

Henk Hesselink a travaillé avec une équipe au Centre aérospatial des Pays-Bas à la modélisation de son rêve. Il pense qu'en créant une piste d'atterrissage à 360°, les problèmes de manque d'espace et d'encombrement dans les aéroports pourraient être résolus, tout en gagnant en termes de qualité de l'air et d'environnement.

Au moyen d'un simulateur, l'expert a créé une piste circulaire qui encercle l'aéroport. Les avions  atterrissent et décollent depuis l'un des nombreux points matérialisés sur cette piste. Et jusqu'à trois avions peuvent s'y côtoyer en même temps. "Les passagers ressentiront un léger virage, semblable à une rotation dans les airs. En raison des forces centrifuges, l'avion va automatiquement aller plus lentement et se déplacer vers le centre de la piste", a expliqué M. Hesselink à la BBC World Hacks. Selon lui, une piste sans fin devrait permettre aux compagnies aériennes de consommer moins de carburant.

A l'heure actuelle, aucune piste circulaire n'a été construite. Une idée à exploiter ? Réponse en images.

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

28/03/2017 - 18h55 -

Cette idée n'est pas nouvelle, j'ai lu dans un Science et Vie des années 60 un projet de la sorte aux Etats Unis mais je ne me souviens plus des références exactes, une recherche devrait pouvoir préciser le nom de la personne à l'origine de ce projet!
Répondre au commentaire
Nom profil

27/03/2017 - 17h54 -

Cette idée avait été évoquée il y a plus de 30 ans, mais brièvement et sans suite. L' atterrissage est la phase la plus critique d' un vol; il demande une approche bien stabilisée en vitesse, avec correction de dérive relativement constante en finale, dans la minute qui précède l' atterrissage. Je ne parlerai pas de la journée sans vent qui reste rarissime un peu partout sur la planète. Avec la piste circulaire, la direction du vent change constamment, compliquant la décélération pour rester sur "l' axe" de la piste. Par fort vent, il faudra pénétrer sur la piste et rejoindre le point que l' on aura calculé, avant de mettre la pleine puissance, de façon à quitter le sol avec un vent vraiment secteur avant pour ne pas dépasser les limites d' utilisation de la machine. Même préoccupation à l' atterrissage. Sur une piste rectiligne, le pilote n' a que le soucis de réussir son arrondi. Ici, il lui faudra le combiner avec une mise en virage avec un vent relatif de direction changeante.
Répondre au commentaire
Nom profil

31/03/2017 - 05h46 -

Le 1er avril, c'est demain.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle