Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Vidéo] Dans le port du Havre, CMA CGM baptise le plus gros porte-conteneurs français

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Le 6 septembre, l'armateur français CMA CGM a baptisé son nouveau navire amiral Antoine de Saint-Exupéry. Les images aériennes mettent en valeur cet immense porte-conteneurs, désormais le neuvième plus gros au monde et le plus grand sous-pavillon français.

[Vidéo] Dans le port du Havre, CMA CGM baptise le plus gros porte-conteneurs français
Le Saint-Exupéry, nouveau navire amiral de l'armateur français CMA CGM.
© CMA CGM

Le porte-conteneurs Antoine de Saint-Exupéry a été baptisé le jeudi 6 septembre au port du Havre (Seine-Maritime). Notre correspondante était présente à la cérémonie qui a réuni entre autres Rodolphe Saadé, PDG de l’armateur français CMA CGM, et le ministre de l’Economie Bruno Le Maire. Dans les airs, un drone a capturé le navire en vidéo. Des images qui permettent de mieux réaliser les dimensions de ce mastodonte (voir en fin d'article).

Le nouveau navire amiral de CMA CGM s’étend sur 400 mètres et fait 59 mètres de largeur. Il compte un équipage de 26 personnes et une puissance de 67 MW. Commandé en 2015, il est désormais le neuvième plus gros porte-conteneurs en activité dans les mers.

Avec une capacité de 20 600 conteneurs EVP (équivalent vingt pieds), le Saint-Exupéry sera le plus gros porte-conteneurs sous pavillon français. Il sera chargé de relier la route maritime French Asia Line, de l’Asie à l’Europe. Avec ce nouveau navire, le groupe CMA CGM compte désormais 23 porte-conteneurs.

 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle