International

[Vidéo] Comment Tesla parvient-elle à construire si rapidement ses usines ?

Roman Epitropakis , , ,

Publié le

Vidéo Une vidéo de la chaîne Youtube spécialisée dans la construction B1M présente comment Tesla procède si rapidement à la construction de ses usines. Préfabriqués, plans adaptables aux terrains… tout est prévu au millimètre près. Grâce à cette conception, Tesla construit ses usines en une vitesse record.  

[Vidéo] Comment Tesla parvient-elle à construire si rapidement ses usines ?
Vue de la Gigafactory 2 de Tesla, située dans l'Etat de New York aux Etats-Unis. Crédit photo : Tesla.

Une vidéo de la chaîne Youtube B1M, spécialisée dans la construction, dévoile les secrets de la rapidité de construction des usines de Tesla, le constructeur de véhicules électriques fort de 48 000 employés dans le monde et d'un chiffre d'affaires de 25 milliards de dollars en 2019. Alors que Tesla en est à la construction de sa quatrième gigafactory, son propre patron, Elon Musk, s'est lui-même étonné de la vitesse de construction de sa dernière usine en train de sortir de terre à Berlin. Cette dernière produira des voitures électriques et sera conçue sur la base de ses trois autres sœurs au Nevada, à New York et à Shanghai.

Industrialisation et préfabrication

Avant chaque construction d’usine, Tesla connait l’ensemble des matériaux dont elle aura besoin et comment les différentes parties seront assemblées. Concrètement, les centaines de murs, de toits, de piliers et autres éléments constitutifs de l’usine sont produits à l’avance, avant d’être acheminés sur place via le transport ferroviaire ou par camion, comme cela fut le cas pour l’usine de Shanghai. A ce stade, toutes les équipes de constructions sont compartimentés et connaissent exactement leurs tâches en commençant immédiatement une autre partie lorsque l’équipe précédente a terminé la sienne. La procédure standardisée permet de gagner du temps pour ne pas avoir besoin de créer un nouveau prototype à chaque fois qu’un nouveau site est construit.

Cette technique de construction en préfabriqué appelée "offsite" connait un succès en Allemagne.  Le pays est à ce titre devenu leader avec 9% de ses projets de construction utilisant cette technique.

Flexibilité et adaptabilité des plans

L’efficacité de cette méthode de construction tient également à la capacité des équipes à produire des retours d’expérience pour améliorer au mieux les plans qui jonglent entre standardisation et adaptabilité. Ces plans de constructions replicables sont parfaitement adaptés pour les bâtiments qui ont une structure redondante comme les écoles, les prisons, les hôtels ou certaines maisons.

Roulette russe avec l’administration

Pour gagner du temps, Tesla ne s’arrête pas seulement à la vitesse d’acheminement des matériaux ou de leur construction ; pour la gigafactory de Berlin l’entreprise a commencé les travaux à ses risques et périls sur la seule base d’une approbation préliminaire de construire, et reste toujours dans l’attente de l’accord définitif. Sur ce point, bien que le géant d’automobile électrique tente d'aller plus vite que de coutume, le projet de Berlin s’était pourtant heurté en avril 2020 à une révision de ses plans pour ne pas risquer de mettre la région entière dans une situation de pénurie d’eau, vu les consommations prévues pour l’usine. Si la construction ne rencontre pas d’autres embûches, la gigafactory de Berlin devrait être inaugurée à l’été 2021.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte