International

[Vidéo] Boeing dévoile un time-lapse des opérations de peinture de son avion de combat F-15 QA

Hubert Mary , , , ,

Publié le

Images Boeing poursuit la fabrication des avions de chasse F-15 QA pour le compte de l'armée de l'Air qatarie. Le pays du Golf a commandé 36 appareils dont les premières livraisons sont attendues en 2021.  

[Vidéo] Découvrez les opérations de peinture de l'avion de combat F-15 QA de Boeing
36 appareils ont été commandés par l'armée de l'Air du Quatar pour des premières livraisons attendues en 2021.
© Boeing

Dans une vidéo en time-lapse, l'avionneur américain Boeing met en scène les opérations de peinture de son chasseur-bombardier à réaction F-15 QA. Commandés par l'armée de l'Air qatarie en décembre 2017 pour 10,7 milliards d'euros, 36 appareils sont en cours de construction dans l'usine Boeing de Saint-Louis (Etats-Unis). Les premières livraisons sont attendues en 2021.

Un chasseur bombardier "cinquième génération"

Le F-15 QA est présenté par Boeing comme "l'avion le plus avancé jamais construit". Il fait partie des avions de chasse dits de "cinquième génération" (une distinction fondée sur l'intégration des technologies de furtivité passive). Pensé comme un appareil multi-rôles (combat aircraft, MRCA), le F-15 QA est une version améliorée du F-15 Eagle conçu dans les années 70 par McDonnell Douglas, filiale de Boeing depuis 1997.

La furtivité étant cruciale pour les avions de combat modernes, le F15 QA bénéficie des dernières technologies en la matière. Il est équipé d'un radar à balayage électronique actif "AESA" (Active Electronically Scanned Array), des centaines d'antennes émettrices juxtaposées contrôlées par un calculateur central, et de "l'ordinateur de bord le plus rapide du monde", selon Boeing. Taillé pour la guerre électronique, il intègre également un système de poursuite infrarouge et des commandes de vol électriques dans son cockpit numérique avancé.

Ses deux turboréacteurs à postcombustion "P&W F100", conçus par l'équipementier américain Pratt & Whitney, lui permettent de passer de 0,8 Mach à 1,2 Mach (1481 km/h) en 25 secondes, et ce malgré sa taille imposante (13,05 mètres d'envergure pour 19,4 mètres de long). Côté armement, il peut transporter 16 missiles air-air avancés AIM-120 de moyenne portée (AMRAAM), quatre missiles à moyenne et courte portées AIM-9X Sidewinder et deux missiles antiradiations à haute vitesse (HARM).

(Crédit : The Boeing Company)

Un premier vol réussi en avril

La première sortie du nouveau F-15 a eu lieu le 14 avril 2020 à l'aéroport international Lambert à Saint-Louis (Etats-Unis). Durant 90 minutes, l'avion a démontré ses capacités de vol lors de tests qui vérifiaient notamment sa maniabilité à grande vitesse. L'appareil a exécuté un décollage vertical avec une accélération de 9G, soit 9 fois la gravité terrestre. Les vérifications de ses équipements techniques et son radar ont également été probantes.

84 F15 SA ont d'ores et déjà été livrés à l'Arabie Saoudite pour une commande totale dépassant les 30 milliards de dollars (26,6 milliards d'euros) passée auprès de Boeing en 2011. La United States Air force a également commandé une version améliorée du F-15, le F-15 EX, dont les premières livraisons ne devraient commencer qu'à partir de 2022.

 

 

 

Si vous voulez revivre le premier vol d'essai du F-15 QA en avril 2020.

 

 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte