Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Avec son quatorzième lancement réussi d’affilée, SpaceX se rapproche de ses objectifs

Cédric Soares , , ,

Publié le

Vidéo Quatorzième succès d’affilée pour SpaceX. Lundi 9 octobre, Falcon 9 a mis sur orbite basse une grappe de dix satellites de télécommunication d'Iridium. La série est encourageante. L’opérateur aérospatial se rapproche des objectifs qu'il s'était fixé avant la première explosion d'un de ses lanceurs en 2015.

[Vidéo] Avec son quatorzième lancement réussi d’affilée, SpaceX se rapproche de ses objectifs
Le premier étage du lanceur Falcon 9 de SpaceX s'est posé, lundi 9 octobre, sur la barge automatisée Just Read the Instructions après avoir mis sur orbite une grappe de dix petit satellites Iridium
© SpaceX CC Twitter

Le Falcon 9 de SpaceX a mis sur orbite basse, lundi 9 octobre dix petits satellites de télécommunication Iridium. C’est la troisième fois que le lanceur réutilisable positionne une grappe d’engins de la constellation Iridium Next. Le lancement a eu lieu depuis la base militaire de Vandenberg en Californie (Etats-Unis). La mission s’est soldée par la récupération du premier étage de la fusée qui s’est posé, dans le Pacifique, sur une barge automatisée baptisée Just Read the Instructions. La société spatiale dirigée par Elon Musk semble s'approcher du sans faute sur l’année 2017. Un exploit à relativiser. 

En effet, depuis janvier, l’opérateur américain a enchainé 14 lancements réussis d’affilée. La précédente série la plus longue (18 succès à la suite) a pris fin en juin 2015 par la désintégration d’une fusée en plein vol. Un second échec a entaché l’histoire de Falcon 9. En septembre 2016, le lanceur a explosé à même son pas de tir sur la base de Cap Canaveral en Floride.

SpaceX dévié de ses objectifs

Les deux ratés n’ont pas été sans conséquences sur la feuille de route de l'entreprise d'Elon Musk. Dans un article paru en janvier 2017, le Wall Street Journal comparait les lancements prévus à ceux réellement réalisés, par année, depuis 2011. Malgré le premier incident, l’entreprise a tenu la cadence en 2015 avec six lancements réussis sur sept en prévision. Sur 2016 par contre, seuls neuf tirs sur 24 ont pu avoir lieu. Cette année, l'objectif était fixé à 27 missions. Il ne pourra être atteint. Et pour cause, en plus des 14 tirs enregistrés, seuls sept autres sont programmés d’ici la fin d’année. Dans le meilleur des cas, SpaceX ne réalisera donc que 21 lancements en 2017. 

Si l'arrivée au but n'est pas encore au rendez-vous, le groupe maintient, de mieux en mieux, le cap ambitieux qu'il s'est fixé. En un an, le rapport de tirs réalisés sur le nombre de tirs prévus est passé de 37,5% à 77,8%. A voir si la trajectoire se confirme. La projection, révélée par le quotidien économique, s'étale jusqu'en 2020. Avec 52 lancements prévus, 2019 sera l'année la plus chargée. Pour y parvenir, SpaceX devra plus que doubler le rythme tenu sur l'année qui va s'achever.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus