[Vidéo] Avec sa R.S. 2027, Renault imagine le futur (incroyable) de la Formule 1

Renault a dévoilé au salon automobile de Shanghai, mercredi 19 avril, son concept-car de Formule 1. La R.S 2027 Vision incarne sa perception du futur de l’expérience de course.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Avec sa R.S. 2027, Renault imagine le futur (incroyable) de la Formule 1
Renault dévoile, mercredi 19 avril, au salon de l'automobile de Shanghai, la R.S 2027 Vision

La gomme des roues de la R.S. 2017 est à peine chaude. La monoplace l’écurie Renault Sport F1 n’a que trois grands prix au compteur. Le constructeur français se projette, déjà, 10 ans en avant. Renault a dévoilé au salon de l’automobile de Shanghai, mercredi 19 avril, son concept-car, la R.S. 2027 Vision.

Ses équipes ont capitalisé sur 40 ans d’expérience dans les stands. La R.S. 2027 Vision incarne leur volonté de sublimer l’expérience des courses. "Le rôle de Renault Sport Racing est aussi d’anticiper ce que sera le futur de la Formule 1", détaille dans le communiqué de presse, Cyril Abiteboul, Directeur Général de Renault Sport Racing.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une Formule 1 en phase avec les tendances de l’industrie automobile

Pour y arriver, la monospace se veut d’abord dans l’air du temps du secteur automobile. Renault a imaginé une F1 connectée... avec ses concurrentes, le circuit et le reste du monde. Le pilote visualise sur l’écran de son volant la position des autres voitures et les consignes de course. Il peut également y prendre connaissance de son “Fan Rank”. L’indicateur mesure sa popularité sur les réseaux sociaux.

La F1 dispose également de fonctions de conduite autonome. En cas d’incident, la monoplace gère la navigation en “peloton” (interdiction de dépassements, vitesse limitée) pour d’assurer la sécurité du pilote.

Une expérience de course digne d’un jeu vidéo

Pour les ingénieurs de Renault, le spectacle dépasse de loin l’habitacle. En 2027 la Formule 1 n’a plus grand chose à envier à Speed Racer ou Mario Kart. Les équipes placent le pilote au centre de l’arène. Son cockpit et son casque sont transparents. Les roues de sa monoplace, équipées de LED indiquent la position de la voiture. Le spectateur, en plus la vue, accède, via internet, à des données de télémétrie de son champion. Les joueurs connectés peuvent le défier en participant à la course.

Comble de la gamification, les pilotes au plus haut “Fan Rank” accèdent à un boost de performances mécaniques. Un détail manque encore à ce scénario prospectif, le nombre de vies dont ces derniers disposent en 2027.

0 Commentaire

[Vidéo] Avec sa R.S. 2027, Renault imagine le futur (incroyable) de la Formule 1

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS