L'Usine Matières premières

[Vidéo] A Clamart, Eiffage démolit à l'explosif l'ancien siège social de Bouygues Construction pour aménager un nouveau quartier

Hubert Mary , , , ,

Publié le

Vidéo Dimanche 23 août, Eiffage Démolition, associé à l'artificier IDEA, ont procédé à la démolition du Pentagone Plaza, ancien siège social de son concurrent, Bouygues Construction, au moyen d'explosifs. Une première depuis 13 ans en petite couronne d'Ile-de-France.  

[Vidéo] A Clamart, Eiffage démolit à l'explosif l'ancien siège social de Bouygues Construction
300 logements doivent prendre la place de la tour Plaza de Clamart, détruite le 23 août à 10 heures.
© Eiffage

Il n'a fallu que quelques secondes pour que l'ouvrage de 55 mètres de haut et ses 40 000 tonnes de béton ne disparaissent dans un nuage de poussière. Dimanche 24 août, Eiffage Démolition, associé à l'artificier IDEA, ont procédé à la démolition de l'ancien siège social de Bouygues Construction dans les années 70, le Pentagone Plaza. La destruction à l'explosif de cet ensemble de bureaux de 55 000 mètres carrés à Clamart (Hauts-de-Seine), à l'abandon depuis quelques années, constitue une première depuis 13 ans en petite couronne d'Ile-de-France. Un nouveau quartier doit voir le jour à la place de cette zone d'activités située au sud de la ville.

"Techniques et moyens complexes de déconstruction"

Dans un communiqué, Eiffage Démolition est revenu sur l'opération de démolition de cet immeuble classé IGH (Immeuble grande hauteur). Selon le groupe, "la structure atypique" de l'ouvrage a nécessité des "techniques et des moyens complexes de déconstruction", indique-t-il, sans en dire davantage sur la spécificité de l'opération.

Le spécialiste du BTP a pu utiliser la méthode du "tir lent", en raison de l'isolement du bâtiment, qui prévoit l'explosion de charges sur plusieurs secondes, "réduisant considérablement les nuisances" et optimisant le recyclage des matériaux sur le site de démolition.

Aucun spectateur autorisé

Bien que spectaculaire, l'opération de démolition s'est jouée à huit-clos. Un important périmètre de sécurité avait été mis en place par la police, dès 8 heures du matin et jusqu'à midi. La circulation automobile et piétonne était également interdite durant cette plage horaire, et les riverains ne pouvaient ni sortir, ni rentrer à leur domicile pendant ces quatre heures.

Ceux qui se trouvaient aux premières loges étaient par ailleurs invités à fermer leurs fenêtres et leurs volets.  

Un nouveau quartier pour redynamiser Clamart

Sous l'impulsion du maire (Libres !) de Clamart, Jean-Didier Berger, la commune a décidé en 2014 de transformer cette friche industrielle de 5 hectares du sud de la ville en quartier de logements. 1100 habitations sont attendues, ainsi qu'un groupe scolaire, un hôtel, des commerces, des restaurants, des espaces verts, un bassin et un canal qui traversera le nouveau quartier, baptisé Grand Canal - Plaine Sud. Menée par Eiffage Aménagement, la réorganisation de la zone a déjà commencé avec la livraison de 190 logements et l'ouverture d'un nouveau groupe scolaire dès le 31 août prochain.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte