[Video] A bord du prototype de voiture autonome de Renault

Six véhicules du constructeur français Renault sillonnent les routes françaises et allemandes. Elles doivent permettre à la marque au Losange de lancer sa gamme de véhicules autonomes niveau 4 d’ici 2020.

Partager

Il faut attendre d’accéder à la N118, au sud-ouest de Paris, pour voir le système se déclencher. A ce moment, le tableau de bord modifié de la Renault Espace propose au conducteur une "délégation de conduite". En clair, le véhicule permet de basculer sur le mode autonome. En appuyant sur un bouton, il est alors possible de lever les mains du volant, les pieds des pédales, et se laisser conduire pendant plusieurs kilomètres. L’intelligence artificielle est même capable de changer de voie, à condition que le conducteur valide la décision.

Depuis plusieurs mois, le constructeur Renault a obtenu l’autorisation de tester six prototypes de véhicules autonomes sur les routes françaises et allemandes. "Cela permet d’obtenir des situations de conduite plus variées", précise Laurent Taupin, ingénieur en chef du véhicule autonome chez Renault. Equipés d’un ensemble de caméras, radars, lidars et d’une ceinture d’ultra-sons, ces véhicules engrangent des millions de kilomètres d’expérience. Ceux-ci sont ensuite analysés par l’équipe de Renault en charge de la voiture autonome afin d’améliorer la réactivité et la sécurité du système, surtout dans les cas les plus complexes. L'objectif est d'éviter certaines 'erreurs' de l'intelligence artificielle, comme par exemple le cas où le conducteur est obligé de reprendre la main à la sortie d’un tunnel, le système hésitant entre les lignes blanches et des tâches de lumière au sol.

Autonomie niveau 4

D’ici 2020, Renault espère commercialiser les premières voitures dotées d’une autonomie niveau 4. Celles-ci permettront aux conducteurs, dans des zones dédiées, de laisser l’intelligence artificielle embarquée piloter le véhicule. "Il s’agit de permettre aux conducteurs de récupérer du temps utile dans des situations qui peuvent être ennuyeuses, comme les bouchons", sourit Laurent Taupin. Dans les mois à venir, des "flottes pilotes" devraient d’ailleurs rejoindre sur les routes ces premiers prototypes, afin de continuer à accumuler des kilomètres et autant de données.

Renault envisage potentiellement d’équiper tous ses véhicules. "Toute la gamme est potentiellement ciblée, et même les véhicules utilitaires", confirme Laurent Taupin. En parallèle, Renault travaille sur des véhicules dotés d’un degré d’autonomie de niveau 5, en partenariat notamment avec Transdev. A la différence des Renault Espace en circulation, le constructeur au Losange vise cette fois le créneau des transports en commun, via par exemple les robots-taxis. Une façon de se positionner face à des concurrents de taille, chez les acteurs traditionnels de l’auto, aussi bien que du côté des géants du numérique comme Google, qui tentent se frayer un chemin dans la révolution de l’autonomie.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur(e) Calculs Mécaniques F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS