Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

[Vidéo] 180 secondes pour pitcher sa thèse sur les activités climatiques martiennes... et cartonner

Cédric Soares ,

Publié le

Vidéo Kelly Pasquon doctorante à l’Université Paris-Sud remporte la finale Paris-Saclay du concours “Ma thèse en 180 secondes”. Ses recherches portent sur “Les activités climatiques saisonnières sur Mars et leurs impacts sur la morphologie”. Elle décroche une place en demi-finale qui se déroulera le 13 juin.

[Vidéo] 180 secondes pour pitcher sa thèse sur les activités climatiques martiennes... et cartonner
Kelly Pasquon remporte la finale Paris-Saclay du concours "Ma thèse en 180 secondes"
© Université Paris-Saclay

Les entreprises citées

Le concours de pitchs est devenu un exercice de style bien connu des fondateurs de start-up. Son principe est de résumer une poignée de minutes les premiers mois d’une expérience entrepreneuriale et quelques dizaines de slides. Imaginez un doctorant avec ses années de thèse et l’ensemble de ses publications s’adonner au même challenge ? C’est le défi que propose le concours annuel “Ma thèse en 180 secondes” (MT180) depuis 2014. Le jeudi 27 avril, les quinze finalistes de l’Université Paris-Saclay étaient sur scène. A la clé, une place en demi-finale nationale de l'édition 2017 qui se déroulera le 13 juin.

Après environ deux heures de suspense, c’est Kelly Pasquon doctorante à l’Université Paris-Sud qui a décroché le sésame. Ses recherches portaient sur “Les activités climatiques saisonnières sur Mars et leurs impacts sur la morphologie”. La lauréate avait déjà concouru à l’édition 2016.

Les quatorze autres compétiteurs ont couvert des sujets allant du glissement des polymères aux super-héroïnes de Gotham City. En voici la liste:

  • Antoine DESRUES (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Matériaux composites Si@C nanostructurés pour anodes de batterie Li-ion à haute densité d?'énergie. Relations entre structure/morphologie et mécanismes de dégradation".
  • Eléonore TAUROU (CentraleSupélec) et sa thèse : "Utilisation de transistors GaN pour les chargeurs de véhicule électrique".
  • Elena BRAGINSKAJA (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Identification du réseau de signalisation régulé par les Glycogène Synthase Kinases 3 pour le développement et l'homéostasie du système nerveux - Focus sur les photorécepteurs rétiniens ".
  • Guillaume CARRET  (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) et sa thèse : "Xénon hyperpolarisé et microbobines pour l'étude de cellules biologiques par résonance magnétique".
  • Renaud POURPRE (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Contrôle d'?un complexe de remodelage de la chromatine par la nucléomoduline LntB de la bactérie pathogène Listeria monocytogenes".
  • David-Octavian IACOB (ENSTA ParisTech) et sa thèse : "Detection de l'Etat Physiologique, de la Déception/mensonge et de la Confiance dans le context de l'Interaction Homme Robot à l'aide de la vision par caméras thermiques et RGB-D".
  • Marceau HENOT (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Glissement des polymères aux interfaces".
  • Corentin BERARDET (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Développement de techniques physiques et chimiques pour l'étude et l'inhibition de l'oligomérisation et de l'agrégation de l'IAPP : intérêt dans le diabète de type II".
  • Noémie BODIN (École Polytechnique) et sa thèse : "Formulation d'émulsions multiples, stables, stimulables et biocompatibles pour des applications à l'encapsulation et au relargage de principes actifs".
  • Hanna CHOLÉ (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Apprentissage social chez l'abeille domestique Apis mellifera".
  • Juliette LE HIR (CentraleSupélec) et sa thèse : "Conception mixte d’'une rétine intelligente intégrée à hautes performances à traitement local massivement parallèle".
  • Steven DE OLIVEIRA (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Spécification et vérification de propriétés temporelles de programmes C".
  • Mikael KERLEAU (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Multi-régulation Biochimique et mécanosensible d'assemblage de filaments d'actine par la formine".
  • Sophie BONADE (Université d'Évry-Val-d'Essonne) et sa thèse : "Des superhéroïnes à Gotham City: une étude intermédiale de la redéfinition des rôles genrés dans l?'univers de Batman."
  • Kelly PASQUON (Université Paris-Sud) et sa thèse : "Les activités climatiques saisonnières sur Mars et leurs impacts sur la morphologie".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle