[Vidéo] 100 000 heures de vol au compteur pour l’A400M, l'avion militaire couteau suisse d'Airbus

Après plus de deux décennies d’embûches et de retards dans sa réalisation, l’avion militaire d’Airbus A400M parvient enfin à s’exporter. Et enregistre désormais plus de 100 000 heures de vol au compteur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] 100 000 heures de vol au compteur pour l’A400M, l'avion militaire couteau suisse d'Airbus
Le budget pour concevoir cet avion avait explosé, passant d’un coût initial de 20 milliards d’euros à 30 milliards.

Parmi les aéronefs militaires, on considère l’A400M comme un ovni. L’avion militaire est vendu par Airbus comme un "couteau suisse", capable de transporter jusqu’à 37 tonnes de fret, de larguer une centaine de parachutistes, de ravitailler en vol, de faire de l’exfiltration logistique d’unités en difficulté dans des conditions de décollage et d’atterrissage extrêmement précaires, et même… de déplacer à travers l’Europe des malades du Covid-19. Dernier exploit en date : en avril, l’A400M s’est illustré en réalisant avec succès le ravitaillement en plein vol de deux hélicoptères H225M, une opération orchestrée conjointement avec la Direction générale des armées.

Le budget pour concevoir cet avion avait explosé, passant d’un coût initial de 20 milliards d’euros à 30 milliards (voir notre dossier : La deuxième vie de l’A400M). Ce qui rendait plus que nécessaire un scénario du type Rafale, dont les ventes à l’étranger se multiplient. Après plus de deux décennies d’embûches et de retards dans sa réalisation, Airbus Defence and Space peut enfin souffler : il vient non seulement de livrer le centième exemplaire de l'A400M à l'armée de l'Air espagnole à Saragosse, mais son appareil a également enregistré plus de 100 000 heures de vol sur le total de ses missions.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Airbus Defence and Space compte désormais huit pays clients pour cet aéronef - l’Espagne, la France, la Belgique, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Turquie, le Luxembourg et la Malaisie. L’usine qui le produit est située à Séville en Espagne.

A LIRE AUSSI

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS