Victoire d'Angela Merkel, nucléaire, bug de février 2014, voiture électrique... la revue de presse de l'industrie

La victoire écrasante d'Angela Merkel en Allemagne, le bilan de la conférence environnementale et les conséquences pour le nucléaire, la menace d'un bug informatique dans les entreprises en 2014,,, Voici quelques uns des titres de l'actualité de ce 23 septembre.

Partager

La feuille de route d'Angela Merkel, gagnante des élections en Allemagne

"Triomphale" titrent Les Echos ce 23 septembre. Angela Merkel et son parti la CDU sortent grands gagnants des élections législatives en Allemagne, même si la chancelière sera contrainte de négocier pour former son gouvernement.

Le quotidien économique détaille les dossiers chauds dont devra s'emparer le futur gouvernement. Et ils sont nombreux : transition énergétique, remise à niveau des infrastructures routières, ferroviaires et fluviales, réforme du marché du travail (avec introduction d'un salaire minimum), fiscalité.

Le plan d'EDF pour prolonger la durée de vie de ses centrales

Cela peut sembler paradoxal : la France s'engage à réduire la part d'électricité nucléaire dans son mix énergétique... mais EDF prépare la prolongation de la durée de vie de ses centrales nucléaires. Le journal Les Echos publie en exclusivité le projet de "grand carénage" présenté au Comité central d'entreprise d'EDF mi-septembre. Il vise à prolonger la durée de vie des centrales (jusqu'à 60 ans, contre 40 aujourd'hui) et répondre aux normes de sécurité post-Fukushima. 50 milliards d'euros d'investissements seront nécessaires sur la période 2012-2025. Le document que Les Echos s'est procuré "montre à la fois le degré d'avancement du projet, lancé il y a deux ans, et les difficultés à surmonter", notamment en terme d'organisation du travail, écrit le journal.

Une réforme lourde et coûteuse, d'autant plus que les surplus financiers du nucléaire s'apprêtent à être taxés pour financer la transition énergétique.

Un bug informatique dans les entreprises en février 2014 ?

Après le bug de l'an 2000 (qui avait fait pschittt), les prédicateurs craignent un bug de février 2014, qui toucherait de plein fouet les entreprises. Selon Le Parisien, "toutes les transactions financières - versement des salaires, prélèvements… - risquent d’être perturbées si la France ne se met pas aux normes européennes". Car le numéro de compte classique sera abandonné au 1er février 2014 au profit du format IBAN-BIC. Les entreprises devront migrer vers le nouveau système Sepa... sous peine de voire leurs opérations bancaires bloquées.

L'Etat français subventionne le véhicule électrique... en Norvège

C'est un effet pervers du bonus écologique automobile. Des concessionnaires norvégiens profiteraient du dispositif pour importer des véhicules électriques en empochant au passage le bonus. Un concessionnaire installé près d'Oslo aurait ainsi importé 40 Nissan Leaf et touché 280 000 euros de l'Etat français. L'affaire, dévoilée par le quotidien norvégien Dagens Næringsliv , est reprise par de nombreux médias français, dont Europe1.fr. La remise à plat du barème des bonus devrait permettre de corriger ce bug administratif.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS