Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Victoire aux prud'hommes des 83 salariés de CDT-Boussac en Midi-Pyrénées

, ,

Publié le

Social


Les 83 salariés licenciés par la CDT-Boussac ont poursuivi leur ancien employeur pour « non-proposition de reclassement ». Leur requête devant les prud'hommes de Wesserling (Haut-Rhin) a abouti, l'entreprise de textile et d'impression n'ayant pas apporté le 28 juin, la preuve de sa volonté de les reclasser. Une indemnité de 11.000 euros a été accordée à chaque plaignant, ainsi que 300 euros pour frais de justice (ils demandaient 50.000 et 500 euros).
Le site, qui employait 230 salariés à l'origine, est fermé depuis mars de l'année dernière. Sur les 130 licenciés en mars, 83 avaient porté plainte contre la société. Une première vague de licenciements avait déjà eut lieu en janvier 2003. Sur les 130 salariés suivis par la cellule de reclassement, mise en place dans le cadre du PSE  de mars 2003, 69 ont retrouvé un travail dont 32 en CDI, 21 en CDD et 14 en intérim, alors que 2 d'entre eux ont créé leur entreprise et que d'autres sont en formation. En septembre, le bilan des reclassements doit être effectué par les délégués syndicaux et le cabinet de conseil.
Tandis que la direction invoque des raisons économiques, le délégué syndical CFTC René Girard accuse le groupe VEV, auquel appartient l'entreprise, d'avoir volontairement entraîné la fermeture du site. Son but aurait été de stopper la production industrielle en France en nommant un directeur de site incompétent, M. Poupon, qui aurait rejeté les propositions d'éventuels repreneurs. Selon le responsable syndical, le site aurait pu poursuivre son activité, les moyens et les clients étant présents. 
Léa Deffontaines

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle