Victime de la crise de l'énergie solaire, Q-Cells est insolvable

FRANCFORT (Reuters) - La crise de l'énergie solaire a fait une nouvelle victime lundi, la société allemande Q-Cells, autrefois premier producteur mondial de cellules photovoltaïques, s'apprêtant à déposer son bilan faute d'avoir pu réorganiser ses finances.

Partager

La crise provoquée par la chute des prix des équipements solaires, la surproduction et la baisse des aides gouvernementales a entraîné la faillite ces derniers mois de plusieurs concurrents de Q-Cells, dont Solon, Solar Millennium et Solarhybrid.

Q-Cells avait annoncé vendredi qu'elle cherchait un moyen de restructurer sa dette après être parvenu à la conclusion qu'une décision de justice l'empêcherait de mener à bien un projet d'échange de dette contre des actions.

"Le directoire est parvenu à la conclusion que le bon fonctionnement de l'entreprise ne peut pas être rétabli sur des bases juridiques suffisamment sûres", a annoncé la société lundi.

Q-Cells va se déclarer en état d'insolvabilité mardi en espérant pouvoir ainsi poursuivre ses activités après la nomination d'un administrateur judiciaire.

La cotation de la société, dont l'action a perdu 93% de sa valeur l'an dernier, chutait de 41% à 0,1250 euro vers 14h30 GMT.

Victoria Bryant, Tangi Salaün pour le service français, édité par Marc Angrand

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS