L'Usine Agro

Viande de cheval : la France sans nouvelles de l'enquête aux Pays-Bas

,

Publié le

La France n'a toujours pas de nouvelles de l'enquête menée aux Pays-Bas sur le courtier mis en cause dans le scandale de la viande de cheval et la nouvelle affaire du mouton prohibé, a déclaré mercredi à l'AFP le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll.

Viande de cheval : la France sans nouvelles de l'enquête aux Pays-Bas © PS

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a indiqué à l'AFP qu'il n'avait n'a toujours pas de nouvelles de l'enquête menée aux Pays-Bas sur le scandale de la viande de cheval.

Cette révélation intervient alors qu'une nouvelle affaire secoue l'entreprise Spanghero et met de nouveau en cause le néerlandais Jan Fasen, déjà impliqué dans les manipulations autour de la viande de cheval. La révélation de la découverte de 57 tonnes de viande de mouton en provenance de Grande-Bretagne chez Spanghero a en effet remis le feu aux poudres mardi 19 mars. C'est en effet le même courtier, Draap Trading, basé à Chypre, propriété du néerlandais Jan Fasen, qui a facturé à l'entreprise française la marchandise censée servir à la fabrication de merguez ou de charcuterie.

"On va harceler les Pays-Bas pour comprendre pourquoi on n'a toujours rien de leur part. Avec les Britanniques, on travaille dans la transparence depuis le début de cette affaire. Mais par rapport aux Pays-Bas et au rôle de Jan Fasen (patron de Draap Trading, ndlr), il y a un vrai souci", a expliqué Stéphane Le Foll à l'AFP.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte