Viacom et Charter acceptent de prolonger leurs discussions

(Reuters) - Viacom et Charter Communications sont parvenus à s'entendre sur une prolongation de leurs discussions en vue de conclure un nouvel accord de distribution, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Viacom et Charter acceptent de prolonger leurs discussions
Viacom et Charter Communications sont parvenus à s'entendre sur une prolongation de leurs discussions en vue de conclure un nouvel accord de distribution, a-t-on appris lundi de source proche du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

L'actuel accord de distribution est arrivé à son terme le 15 octobre et en l'absence de toute reconduction, 16,6 millions d'abonnés du service Spectrum de Charter n'auraient plus accès aux chaînes de télévisions de Viacom telles que MTV, Comedy Central et Nickelodeon.

Viacom et Charter s'emploient à "parvenir à un accord mutuellement bénéfique", a déclaré la source sous le sceau de l'anonymat.

Selon un analyste de Gabelli & Co, deuxième actionnaire disposant du droit de vote de Viacom, ce dernier perdrait 760 millions de dollars, soit environ 16% de son chiffre d'affaires annuel, si un accord n'était pas conclu.

Les câblo-opérateurs aux Etats-Unis sont sous pression en raison du recul des audiences de la télévision à péage et de la montée en puissance des services de vidéos en streaming bon marché.

Un accord entre les deux sociétés serait "mutuellement bénéfique", écrit Evercore ISI dans une note dimanche.

(Jessica Toonkel; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 Commentaire

Viacom et Charter acceptent de prolonger leurs discussions

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS