L'Usine Energie

Vestas sabre encore dans ses effectifs

, ,

Publié le

Le groupe spécialisé dans les turbines éoliennes annonce le 22 août vouloir supprimer encore 1 400 postes avant la fin de l’année.

Vestas sabre encore dans ses effectifs © D.R.

L’entreprise danoise justifie cette annonce par des résultats en demi-teinte. Si son chiffre d’affaires a progressé au second trimestre de 15% à 1,61 milliard d’euros, son EBIT est lui en recul de 48% à 40 millions d’euros. Sa marge d'EBIT avant exceptionnels s'est elle appréciée à 2,5%, alors qu'elle était déficitaire un an avant. Mais sa dette s’est creusée de 7% sur un an à 1,147 milliard d’euros.

Le groupe a donc décidé de durcir son plan de restructuration pour tenter de renouer avec une rentabilité meilleure dans les prochains mois. La suppression de 1 400 emplois supplémentaires devrait lui permettre en effet de réduire les coûts de 250 millions d’euros en année pleine. Au total, le groupe comptera alors 19 000 salariés, contre 20 400 actuellement.

Malgré ces annonces, le groupe a confirmé vouloir atteindre sur l’année une marge d’EBIT entre 0 et 4% pour 6,5 à 8 milliards d’euros de revenus. Il précise aussi avoir lancé un processus pour pouvoir impliquer ses fournisseurs plus en avant dans la chaîne d’approvisionnement et ainsi augmenter la flexibilité de la fabrication.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte