Vers une nouvelle régulation des agences de notation en Europe ?

VARSOVIE (Reuters) - La Commission européenne proposera à l'automne de nouvelles mesures de régulation des agences de notation, a annoncé vendredi son président José Manuel Barroso, faisant suite aux critiques suscitées par la décision de Moody's d'abaisser la note du Portugal.

Partager

De nombreux responsables politiques européens ont fustigé ces derniers jours la décision de Moody's de rétrograder la note souveraine portugaise en catégorie "spéculative", alors même que le pays fait l'objet d'un plan de sauvetage et que l'Union peine à trouver une issue à la crise de la dette.

Lors d'une conférence de presse à Varsovie, le président de la Commission a salué un "consensus croissant" au sein des 27 pays de l'Union européenne sur la nécessité de mieux réguler les agences de notation financière.

"Certains dans l'UE envisagent la création d'une agence de notation, ou de plusieurs agences de notation en Europe. Ceci serait évidemment utile parce que plus il y aura de concurrence, mieux ce sera", a estimé José Manuel Barroso.

Le président de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker s'était prononcé jeudi en faveur de cette option, tandis que le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet avait déploré le "petit oligopole" des agences de notation.

Gabriela Baczynska, Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS