Vers une fusion Glencore-Xstrata

La nouvelle entité deviendrait le nouveau numéro cinq du secteur minier, particulièrement importante dans le charbon thermique, le zinc et le cuivre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Vers une fusion Glencore-Xstrata

Longtemps envisagée, annoncée, démentie, la fusion entre les deux géants de la mine basés en Suisse, Xstrata et Glencore, pourrait finalement se concrétiser sous forme d'un échange d'actions. Le zougois a confirmé être en pourparlers avec Glencore, qui est lui domicilié à Barr.

Principalement groupe de négoce et de courtage, même s'il détient également des mines, Glencore contrôle 34% du capital de Xstrata. Les deux groupes ont des capitalisations proches, 30 milliards de livres (45 milliards de dollars) pour Glencore et 33 milliards de livres (50 milliards de dollars) pour Xstrata.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La fusion des deux groupes créerait un géant de près de 80 milliards de dollars – il faut exclure la participation de Glencore dans Xstrata avant d'additionner les capitalisations des deux groupes –, à la fois acteur majeur de l'industrie minière et plus important trader de produits miniers et de métaux.

Les dirigeants des deux groupes se seraient mis d'accord sur la répartition des responsabilités, croit savoir le Financial Times. Mick Davis, le patron de Xstrata, deviendrait directeur exécutif de la nouvelle entité, Ivan Glasenberg, son homologue à la tête de Glencore, se contentant du poste de numéro deux. Mais la composition de son conseil d'administration n'a pas encore été décidée précise le quotidien saumon.

Plus d'infos sur Indices et Cotations

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS