L'Usine Matières premières

Vers une chute de la récolte de blé en 2016

Franck Stassi , ,

Publié le

Les conditions climatiques défavorables du printemps ont pénalisé les cultures de blé dans plusieurs régions. ODA et Agritel prévoient des baisses de production de 9 à 13% par rapport au record de la campagne 2014-15.

Vers une chute de la récolte de blé en 2016 © Flickr/cc Vikum Saunders

Les pluies de la fin du mois de mai et du début du mois de juin devraient affecter la récolte de blé en France. D’après l’indicateur de suivi de l'état d'avancement des céréales Céré’Obs, piloté par France AgriMer, 65 % des surfaces françaises de blé tendre étaient jugées "bonnes à très bonnes" au 27 juin, contre 77 % lors de la même période en 2015. A contrario, 13 % des surfaces de blé tendre étaient en mauvais et en très mauvais état, en hausse de 7 points sur un an.

Les surfaces permettent de limiter la casse

Le cabinet de conseil en gestion des risques de prix Agritel estime le potentiel de récolte à 37,26 millions de tonnes (Mt) au 25 juin, en recul de 9,2 % sur un an. "L’importante surface cultivée, évaluée à 5,25 millions d’hectares, permet de compenser une partie de la forte baisse de rendement attendue", commente le directeur d’Agritel, Michel Portier. Le potentiel de rendement est estimé à 7,09 tonnes par hectare, en baisse de 10,4 %. Pour aboutir à ces chiffres, l’entreprise a décliné pour la première fois le modèle de ses "crop tours" organisés dans l’Est de l’Europe, en parcourant des exploitations réparties dans 13 départements français. 

Son concurrent Offre et demande agricole s’appuie pour sa part sur son "modèle rendement" qui, couplé aux données recueillies auprès de clients, permet d’estimer la production française de blé à 35 Mt à l’issue de la campagne. "Rien ne permet de dire que les qualités seront très mauvaises. Un épisode un peu chaud à partir de maintenant pourrait même permettre une amélioration significative des poids spécifiques", commentent ses analystes, qui rappellent que le Centre, l’Est, le Nord et l’Ile-de-France constituent les régions les plus touchés. La qualité serait correcte sur les façades Atlantique et de la Manche, ainsi que dans le Sud.

Franck Stassi

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte