Vers un changement de nom pour les médicaments de Servier ? 

A cause de l’impact de l’affaire Mediator, le laboratoire Servier s’apprêterait à commercialiser ses médicaments sous une autre marque et à réorganiser son usine de Gidy, où ils sont majoritairement produits. Mais le groupe dément tout changement de nom.

Partager
Vers un changement de nom pour les médicaments de Servier ? 

Le laboratoire Servier se prépare-t-il à changer ses médicaments de nom ? C’est la rumeur qui enfle dans le petit monde de l’industrie pharmaceutique. Depuis l’affaire Mediator - cet adjuvant au diabète détourné comme coupe-faim accusé d’avoir causé plusieurs centaines de morts (mais dont le procès a à nouveau été reporté à 2014) - les ventes du groupe pharmaceutique français auraient en effet souffert dans l’Hexagone.

Un chiffre d’affaires global en stagnation

Mais les chiffres – "des revenus en baisse de 40% en France et de 10% à l'étranger" – cités par une source syndicale dans la Tribune d’Orléans ne semblent pas se vérifier. Le laboratoire a enregistré un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d'euros pour 2012, soit une stagnation par rapport à 2011, et une légère progression par rapport aux 3,7 milliards d’euros de 2010. Et s’il reconnaissait un impact sur ses ventes en France, Servier a toujours affirmé à l’Usine Nouvelle que ce n’était pas le cas à l’international, où il réalise plus de 90% de ses ventes.

Utiliser la marque Biopharma ?

Le changement de marque lui permettrait néanmoins de redorer son image, très écornée par cette affaire qui avait pris un tournant politique en 2011, et entraîné une réforme du système du médicament. Selon les sources syndicales, le groupe projetterait donc d’utiliser désormais la marque ''Biopharma'' pour ses médicaments anciennement siglés ''Servier''. Biopharma, c’est le nom de la filiale du groupe spécialisée dans les visites médicales (la diffusion d’informations auprès des médecins), également mise en examen dans l’affaire Mediator mais beaucoup moins médiatisée que sa maison-mère.

Une information que le porte-parole du laboratoire, interrogé par l’Usine Nouvelle, dément. "Ces nouvelles sont complètement infondées : il n’y a pas de projet de changement de nom", affirme-t-il. Dans l’entourage du laboratoire, pourtant, on s’interroge. "Le changement de marque est une évidence, confie un expert. Je ne vois pas comment ils pourraient continuer à exploiter la marque Servier, surtout qu’elle était très peu médiatisée avant l’affaire Mediator." Certains visiteurs médicaux du laboratoire s’attendent donc à un changement de logo sur les packagings des boites.

Une réorganisation qui inquiète en interne

Dans le même temps, le groupe mène également un grand projet de réorganisation sur son site de Gidy, son principal site industriel situé près d’Orléans, affirme la presse locale. Ce projet, dénommé Safran, inquiéte les salariés, "notamment sur les horaires de travail... et sur le volet social qui n’a pas encore été évoqué", indique la CFDT dans La République du Centre. Le laboratoire, quant à lui, insiste sur le fait qu’il n’a jamais réalisé de plans de suppressions d’emplois. Contrairement à la majorité de ses concurrents dans l’industrie pharmaceutique…

Gaëlle Fleitour

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur(e) Calculs Mécaniques F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

25 - CC DU LOUE LISON

Travaux d'entretien de la voirie de la Communauté de Communes Loue Lison.

DATE DE REPONSE 17/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS