Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Vers un aggiornamento de la politique européenne

Ludovic Dupin , , ,

Publié le

Vers un aggiornamento de la politique européenne

Les temps changent. Traditionnellement, les sommets européens sur l’énergie donnent la priorité à la diminution des émissions de CO2. Le 22 mai, pour la première fois, le coût de l’énergie et de l’indépendance de l’Europe a été mis en avant. Gageons que les dirigeants européens ont entendu le message dénonçant "l’échec de la politique énergétique européenne". Il est porté par plusieurs industriels, emmenés par Gérard Mestrallet, le PDG de GDF Suez.

Interrogé par "L’Usine Nouvelle" [numéro 3318], ce dernier déclarait : "La Commission européenne a insisté sur le changement climatique, très peu sur la sécurité d’approvisionnement et pas du tout sur la compétitivité. Aujourd’hui, la compétitivité se dégrade en Europe, les émissions de CO2 augmentent et le système électrique a été fragilisé". Selon le commissaire européen à l’Énergie, Günther Oettinger, l’une des solutions pour limiter l’inflation des prix pourrait être le recours au gaz de schiste. Le problème est que les États de l’Union sont divisés entre ceux qui se lancent (Pologne, Royaume-Uni, Allemagne…) et ceux qui l’interdisent (France, Bulgarie). 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle