Vers la nécessité d’une vision claire de l’euro pour résoudre la crise

Dans une tribune publiée dans le journal Le Monde daté du 16 juillet, cinq anciens dirigeants européens mettent en avant la nécessité d’une vision claire pour l’euro pour tenter de sortir de la crise actuelle.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Vers la nécessité d’une vision claire de l’euro pour résoudre la crise

Ce sont cinq grands noms de l’Europe qui cosignent un plaidoyer pour l’euro dans le journal le Monde. L'ancien président de la Commission européenne Jacques Delors, l'ancien chef du gouvernement espagnol Felipe Gonzales, l'ancien président du Conseil italien et de l'exécutif communautaire Romano Prodi, le Belge Etienne Davignon, ancien vice-président de la Commission, et l'ancien commissaire portugais Antonio Vitorino considèrent que "seule une vision claire de la monnaie unique permettra de sortir renforcés de la crise que subit l’Europe actuellement".

Selon eux, "tout ce qui peut être fait pour éviter un défaut de la dette grecque doit l'être". Ils prônent notamment la mise en place de mécanismes allant vers l’allégement du fardeau de la dette ou des rachats sur fonds communautaires ou internationaux d’une partie des dettes souveraines les plus décorées.Plus globalement, ils appellent à la mise en place d’une régulation durable à l’échelle européenne avec une réduction des déficits maîtrisée par exemple.

Cette tribune intervient au moment où Berlin et Paris se déchirent sur la tenue ou non d’un sommet européen pour régler le programme d’aide pour la Grèce. La France et l’Allemagne n’arrivent pas à s’accorder sur la participation à l’aide des créanciers privés du pays. L’Allemagne exige cette participation alors que d’autres pays redoutent une aggravation de la contagion de la crise de la dette.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS