Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Vers des mesures aérodynamiques plus précises

Publié le

Les études aérodynamiques réalisées en soufflerie gagneraient beaucoup à ce que les maquettes ne soient plus maintenues par des supports physiques. C'est ce que sont en passe de réussir des chercheurs de l'Université de Durham. Menés par David Sims-Williams, ils travaillent à la mise au point d'un système de lévitation magnétique. Ce type de solution fonctionne actuellement uniquement sur de très petites maquettes, aussi l'objectif de l'équipe est d'introduire la technologie de lévitation magnétique dans la grande soufflerie de leur université. Ces travaux s'intègrent dans un projet plus large d'améliorer les études aérodynamiques pour les voitures de course ou de série, ainsi que pour les bâtiments. Anatomie des deux prototypes en cours de finalisation, et petit tour d'horizon des dernières avancées en matière de mesures aérodynamiques notamment avec les travaux des universités de Manchester et de Kent concernant des peintures sensibles à la pression, ceux de l'université d'Oxford concernant un système de simulation qui rend invisible les supports, ou encore ceux de l'université de l'Ontario concernant la construction de la plus grande soufflerie au monde dédiée au bâtiment.

 

The Engineer, du 13 au 26 juin 2005, p.30-33 .- « Wind of change », H.Knight

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle