Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Veolia va recycler les boues rouges issues de l’alumine

Olivier James , ,

Publié le , mis à jour le 18/02/2013 À 14H57

Le groupe français Veolia a signé un partenariat avec le canadien Orbite dans le but de construire la première usine de traitement des boues rouges. Des déchets très toxiques issus de la production d’alumine.

Veolia va recycler les boues rouges issues de l’alumine © Christine Bossard-Charlotte Nithart/Robin des Bois.

Pas moins de 3 milliards de tonnes. C’est la quantité de boues rouges qui seraient stockées sur la planète. Et dont industriels et Etats ne savent que faire. Ces effluents ultra polluants, provenant de la production d’alumine, sont en effet très difficiles à traiter. Une problématique qui a poussé Veolia Propreté à monter un partenariat avec le canadien Orbite, un groupe spécialisé dans les technologies vertes. Leur première usine devrait voir le jour en 2014, mais sa zone d’implantation est encore en cours de discussion.

"Le procédé mis au point par Orbite est comparable à la digestion biologique, explique Pascal Decary, directeur général exécutif de Veolia Propreté. Le principe est de traiter les boues rouges avec une solution d’acide chlorhydrique qui a la particularité de solubiliser et de séparer les métaux des éléments non lixiviables comme la silice ou l’oxyde de titane. Les métaux récupérés sous forme de chlorure sont ensuite facile à séparer avec suffisamment de pureté pour être commercialisés. L’acide chlorhydrique utilisé est totalement recyclé." Un procédé breveté l’été dernier qui permet d’extraire des boues rouges l’alumine métallurgique mais aussi des terres rares et des métaux rares.

Une implantation qui reste à définir

Au vu de la croissance de la demande mondiale d’aluminium, Veolia Propreté et Orbite estiment que ce procédé devrait connaître un fort développement. Jusqu’à présent, l’alumine était extraite de la bauxite via le procédé Bayer, lequel permet in fine d’obtenir de l’aluminium mais qui produit de grandes quantités de boues rouges. Et ce dans des proportions importantes : la production d’une tonne d’alumine génère... deux tonnes de boues rouges !

Or le procédé d’Orbite offre à la fois, selon le groupe, la possibilité de produire de l’aluminium sans boues rouges et de retraiter celles-ci pour les stocks existants. "Cette solution n’intéresse pas que les industriels, mais aussi des Etats comme la Chine, confrontés au besoin de stocker de grandes quantités de boues rouges", précise Pascal Decary. Parmi les destinations possibles : la Chine donc, mais aussi le Canada, les Etats-Unis, le Brésil, l’Allemagne et l’Australie.

Orbite est une société canadienne détentrice de technologies permettant l’extraction d’alumine ainsi que d’autres produits, tels les terres et les métaux rares, à partir de différentes sources comme l’argile alumineuse, le kaolin, la néphéline et la bauxite. Ces technologies permettent aussi la remédiation et valorisation de résidus industriels telles les cendres volantes obtenues lors de la combustion du charbon et les boues rouges.

Olivier James
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle