Veolia ne prévoit pas de relever le prix de son OPA sur Suez

Veolia ne prévoit pas de relever le prix de son OPA sur Suez dans le cadre des annonces que le groupe projette de faire cette semaine, a-t-il fait savoir mardi 9 mars.

Partager
Veolia ne prévoit pas de relever le prix de son OPA sur Suez
Veolia souhaite prendre le contrôle de Suez après en être devenu le premier actionnaire avec le rachat d'un bloc de 29,9% détenu par Engie.

Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets a promis dimanche 7 mars de présenter dans les prochains jours une proposition de nature à régler son conflit avec Suez, dont il souhaite prendre le contrôle après en être devenu le premier actionnaire avec le rachat d'un bloc de 29,9% détenu par Engie. "Les annonces de cette semaine, dont la date n'est pas encore arrêtée, s'adresseront principalement aux salariés de Suez et ne porteront absolument pas sur le prix", a précisé un porte-parole de Veolia le 9 mars.

Alors que Suez tente depuis l'été 2020 d'échapper à un rachat par son grand rival, le président de son conseil d'administration Philippe Varin a ouvert lundi 9 mars la voie à de possibles discussions mais a posé quatre conditions au préalable, parmi lesquelles un relèvement du prix de l'offre de Veolia, actuellement fixé à 18 euros par action.

A LIRE AUSSI

"La personnalité des patrons de Suez et Veolia laisse peu de chances à un accord amiable", estime Alexis Marchand, avocat du cabinet CVS

"Les déclarations de M. Philippe Varin ne sont pas perçues comme une ouverture à la négociation (...). La proposition de M. Varin c'est une équation à quatre inconnues, sans solution", selon le porte-parole de Veolia. Le groupe a également souligné avoir déjà pris des engagements par écrit en matière d'emploi, rappelant que son PDG Antoine Frérot était également "prêt à aller plus loin en proposant à la représentation nationale un dispositif de 'monitoring' de l'engagement de Veolia, avec des sanctions en cas de non-respect".

"Les déclarations de Suez ont le mérite de clarifier les choses. Quand un conseil d'administration est en conflit avec son premier actionnaire, ça se termine en AG. Rien de grave, c'est normal, cela ça s'appelle la démocratie actionnariale", a ajouté le porte-parole.

avec Reuters (Benjamin Mallet, édité par Bertrand Boucey)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Traitement des déchets

FISKARS Sac de ramassage Solid PopUp, 56 litres

RANGESTOCK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS