Veolia Environnement cèderait Clemessy à la rentrée

Partager

Le groupe de services à l'environnement, actif dans les domaines de l'eau, du transport, de la propreté et de l'énergie, a l'intention de vendre ses activités de construction et de maintenance d'installations électriques industrielles. Le projet de cession concerne le groupe Clemessy, filiale de Dalkia, la branche énergie de Veolia codétenue avec EDF, qui en possède 34 %. L'information a été divulguée par les syndicats, puis confirmée par le président du directoire à l'issue d'une entrevue avec les représentants CFDT de l'entreprise. Deux acheteurs auraient fait part de leur intérêt pour Clemessy : le groupe Spie Batignolles, quatrième acteur de la construction en France, et un fonds d'investissement européen dont le nom n'a pas été communiqué.

Veolia Environnement cherche à céder ses actifs non stratégiques dans le cadre d'un vaste plan de réduction des coûts et de rotation des actifs, destiné à lui faire économiser 400 millions d'euros d'ici à 2010, et à lui rapporter 1,5 milliard d'euros de cessions d'ici à fin 2009, dont un milliard en 2008.

La vente devrait être effective à la rentrée, selon les déclarations du délégué central CFDT cité par le quotidien L'Alsace. La direction de l'entreprise lui aurait assuré que la cession n'entraînerait aucune suppression d'emploi.

Clemessy a réalisé en 2007 un chiffre d'affaires consolidé de 545 millions d'euros, et un résultat net de 8,9 millions d'euros. La société emploie 5 000 personnes.

R.K.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS