Pourquoi Renault a signé des ventes mondiales record au 1er semestre

Renault a annoncé lundi 16 juillet une hausse de 9,8% en volume de ses ventes mondiales au premier semestre avec un record de 2,1 millions de véhicules. Explications.

Partager

Pourquoi Renault a signé des ventes mondiales record au 1er semestre
Renault a fait état lundi d'une hausse de 9,8% de ses ventes mondiales en volume au premier semestre avec un record de 2,1 millions de véhicules, la consolidation de deux nouvelles marques en Chine et le succès de Clio et Duster en Europe compensant une baisse des ventes du groupe en Iran et en Corée. /Photo prise le 19 juin 2018/REUTERS/Régis Duvignau

Il n'a pas fait aussi bien que son concurrent hexagonal PSA, aux ventes mondiales annoncées le 12 juillet en hausse de 38,1% en volume au premier semestre pour atteindre 2,18 millions de véhicules, grâce à la contribution des marques Opel et Vauxhall, récemment rachetées.

A LIRE AUSSI

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Mais Renault peut se targuer d'une progression de 9,8% de ses ventes mondiales sur la même période, avec un record de 2,1 millions de véhicules. Et le constructeur français peut remercier la Chine et la Russie. Car sans la consolidation de deux nouvelles marques chinoises d'utilitaires, Jinbei et Huasong, effective depuis le début de l'année, les ventes du groupe au losange ressortiraient en progression de 5,3%.

Une croissance de 4,4% en Europe

Renault, qui a revu en hausse la plupart de ses prévisions de marché en 2018, a enregistré une croissance de 4,4% en Europe au premier semestre, où le succès de Clio et Duster. Sur le segment des véhicules électriques, il reste le leader européen, avec des volumes en hausse de 11,6% et une part de marché à 21,9%, annonce-t-il. Même si les ventes de la citadine Zoe n'ont progressé que de 1,1%, avec la concurrence de la nouvelle Leaf de son partenaire Nissan.

Hors du Vieux Continent, ses immatriculations sont ressorties en forte hausse (+16,4%), grâce, outre la Chine, au rebond du marché sud-américain et à la performance de Lada en Russie, compensant une baisse de 10,3% des ventes en Iran et les difficultés persistantes du groupe en Corée, faute d'une offre adaptée.

(avec Reuters: Gilles Guillaume, édité par Pascale Denis)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS