Ventes inférieures aux attentes pour Givaudan

ZURICH (Reuters) - Givaudan, fabricant suisse d'arômes et de parfums, a réalisé au premier trimestre des ventes inférieures aux attentes malgré de nouveaux contrats et de récentes acquisitions.
Partager
Ventes inférieures aux attentes pour Givaudan
Givaudan, fabricant suisse d'arômes et de parfums, a annoncé mardi avoir bien démarré l'année 2018, avec une hausse de 5,4% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, soutenu par de nouveaux contrats et ses récentes acquisitions. /Photo d'archives/REUTERS/Edgar Su

Le groupe genevois a annoncé mardi que son chiffre d'affaires avait progressé de 5,4% à 1,308 milliard de francs suisses (1,11 milliard d'euros) au cours des trois premiers mois de l'année alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient 1,335 milliard de francs.

Les ventes à périmètre comparable ont elles aussi été moins bonnes que prévu, en hausse de 5% contre un gain attendu de 5,6%.

Givaudan juge néanmoins avoir réalisé un bon début d'année avec une croissance de ses deux activités - arômes et parfums - et dans toutes ses zones géographiques.

"Givaudan a débuté l'année avec une bonne dynamique commerciale, ainsi qu'un portefeuille de projets et de nouveaux contrats maintenus à un niveau élevé", a déclaré le groupe, qui fabrique des arômes pour la nourriture et les boissons et des parfums pour le secteur cosmétique ou les produits d'entretien ménager.

Les ventes d'arômes ont augmenté de 4,5% à périmètre constant et celles de parfums de 5,7%, notamment via une solide performance dans la "parfumerie fine", qui fournit des marques comme Dior et Prada.

Givaudan ne publie pas de chiffres sur ses bénéfices au premier trimestre.

Le groupe suisse a effectué plusieurs acquisitions récemment pour se développer dans les ingrédients naturels, à l'image de son investissement dans le français Naturex, et il a entrepris de relever ses prix pour compenser la hausse du coût de ses intrants.

Il a confirmé ses objectifs à moyen terme, qui incluent notamment une croissance de ses ventes de 4% à 5% en moyenne sur une période de cinq ans.

(John Revill, Juliette Rouillon et Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS