Ventes en berne en 2013 pour l'automédication

Partager

« Le marché des médicaments d'automédication connaît sa première involution depuis cinq ans, sous l'effet d'un contexte économique délicat », avertit l'Association française de l'industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (Afipa). Celle-ci a récemment publié les résultats du 12e baromètre de l'automédication. Réalisé par Celtipharm, il a porté sur un panel de 3 004 pharmacies représentatives du parc officinal français. L'an dernier, les ventes des médicaments sans ordonnance se sont élevées à 2,1 milliards d'euros dans l'Hexagone. Soit une décroissance de 3 % par rapport à 2012. Cela correspond à la vente de 465 M d'unités. « Tous les segments thérapeutiques s'inscrivent dans cette logique et connaissent ainsi une baisse marquée de leurs ventes en valeur », souligne l'Afipa. Le marché des médicaments de prescription a lui aussi accusé un recul de ses ventes l'an dernier, qui se sont élevées à 25,7 Mrds € (-3,5 %). Le baromètre pointe aussi le fait que le prix des OTC est en constante diminution depuis six ans et que « les écarts de prix entre officines se réduisent également ». Il note également que le libre accès confirme son effet positif sur les prix. « Ce coup d'arrêt pour les médicaments d'automédication représente un réel danger pour l'organisation et l'efficience du système de soins », s'inquiète Pascal Brossard, président de l'Afipa. Avant d'ajouter : « par conséquent, le soutien des pouvoirs publics et la mise en place rapide d'actions pragmatiques, par l'intermédiaire notamment des travaux engagés dans le cadre du conseil stratégique de filière, sont plus que jamais nécessaires et indispensables ». En revanche, les marchés des dispositifs médicaux et compléments alimentaires se portent beaucoup mieux. Leurs ventes ont respectivement progressé de 4,3 % et de 6,2 %. De fait, le marché du selfcare (qui regroupe les OTC, les dispositifs médicaux et les compléments alimentaires) est resté stable l'an dernier, avec un chiffre d'affaires de 3,35 Mrds € (-0,1 %).

La vente Internet ne séduit pas

Pourtant autorisé depuis un an, l'achat de médicaments sans ordonnance sur la toile reste marginal en France. Selon une enquête de l'Ifop réalisée du 26 septembre au 1er octobre auprès d'un panel de 1 003 personnes, seuls 4 % des sondés auraient pour le moment franchi le pas. Pourtant, 30 % des Français se disent prêts à se procurer des médicaments par ce biais. Mais la vente de contrefaçons sur le net ou encore l'absence de conseil du pharmacien représentent des freins. Avec AFP.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS